Je me teste, tu te testes, on s'en sort !

TEST COVID.JPG

Le Département met les moyens.

Le mardi 15, le maire Patrick Bet recevait la visite du préfet du Gers, Xavier Brunetière, Philippe Martin, président du conseil départemental du Gers, assisté de Charlette Boué, vice-présidente, Bernard Gendre, Conseiller Départemental et du délégué départemental de l'ARS Jean Michel Blay, pour mettre à l'honneur le bus itinérant pour le dépistage massif prévu contre le coronavirus dans le département.

Né d'une concertation avec tous les acteurs, l'idée a été lancée très tôt. Le Gers l'a réussi très vite et la population en est heureuse. En effet, nos "déserts médicaux" retrouvent ici une soupape de sécurité pour tous les habitants.

Pour des raisons de confort, la chaîne de traitement a été organisée dans la salle des fêtes avec un balisage précis et des consignes strictes. Ce qui a permis à une partie de la population, non pas de se rassurer, mais de s'informer de sa situation pour soi et pour tous.

 

 

 

Comme le précise M le préfet, il a fallu mettre en place un dispositif et organiser un maillage des infirmières libérales mandatées par la communauté de communes. Ces dernières font des tests ce qui donne l'occasion de diffuser l'information à tous les habitants. Il en faudra encore vu la réticence à la vaccination d'une partie de la population sur le territoire national.

Xavier Brunetière concède que le département enregistre une circulation du virus plus intense en Occitanie et malheureusement champion des 4 départements en tête de liste.

L'opération de ce dépistage est l’occasion pour les soignants de renouveler les informations sur la contamination, rappeler les gestes barrières bien sur, le port du masque etc.. Et au préfet de redire l'intérêt des mesures de protection de nos anciens et tous ceux fragiles.

Qu'en sera-il pour la vaccination à venir ?

 

1 le staff 2.jpg
Tous les acteurs sont heureux de proposer ce service à toute la population
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles