Basket NM3 : Service minimum pour les Auscitains

P1530968.JPG

Auch : 70

Oloron : 67

LIEU : Auch (Gymnase Mathalin). SPECTATEURS : 300 environ. ARBITRES : Nicolas Marbat et Emmanuelle Dulon. QUART TEMPS : 23-16, 15-19, 22-14, 10-18. MI-TEMPS : 38-35.

Auch  20 tirs réussis sur 64 tentés dont 9 sur 32 à trois points. 21 sur 24 aux lancers francs. 19 fautes d’équipe. Joueur sorti pour cinq fautes : Chaléat (38ème). Les marqueurs : Labric(-), Agostini(8), Debrie (16), Zoé(13), Lannelongue(-), Pujolle (-), Franceschin (6)), Chaléat (4), Thiry(2), Versier(21).

Oloron 23 tirs réussis sur 64 tentés dont 9 sur 22 à trois points. 12 sur 22 aux lancers francs. 20 fautes d’équipe. Pas de joueurs sortis pour cinq fautes. Les marqueurs : Sylla (14), Dardol (9), Caubu (-), Denis (1), Benguet (-), Jakubowski (12), Marchand (12), Mazarin (-), Jeanville (19).

Les Auscitains, avant le match capital pour l’accession en N2 qui va les opposer samedi prochain chez les Clermontois, passent un ultime test face au troisième de la poule, Oloron. Une rencontre que le leader a difficilement négociée en alternant le bon et plus souvent le moins bon face à un adversaire coriace ayant su perturber le jeu local.  

Ce sont les Gersois qui rentrent le mieux dans la rencontre en alignant trois tirs primés (Debie, Franceschin, Zoé) et deux paniers suivis d’un lancer franc concrétisé par Bastien Versier. Oloron qui réagit par son meneur Camille Sylla et son intérieur Matthias Jeanville, revient à deux points de l’ABC, (15 à 13 à la 6ème). Auch, sous l’impulsion de Julien Agostini, recreuse un premier écart, (23 à 13 à la 9ème) pour ensuite conforter sa main mise sur ce début du second quart temps grâce à l’omniprésence de Bastien Versier sous le panier oloronais, (31 à 17 à la 23ème). Les visiteurs, consciencieux en défense et fringants offensivement, alignent un 9 à 0 pour revenir à un point des locaux, (36 à 35 à la 39ème). Deux lancers francs réussis par Simon Chaléat permettent à Auch de renter aux vestiaires avec trois points d’avance.

A la reprise le meneur gersois, Jordan Debrie, donne le ton à une équipe auscitaine plus alerte en attaque et plus défensive, ce qui lui permet de prendre un sérieux avantage au fil des minutes face aux Béarnais. Lesquels, toujours aussi besogneux, parviennent par l’incontournable Matthias Jeanville à limiter l’écart à 17 points (66 à 49 à la 34ème). Auch, semble-t-il, est sur les bons rails pour filer vers une victoire aisée, ce qui va s’avérer d’être loin de la réalité en cette fin de rencontre. Car les Auscitains vont complètement rater leurs cinq dernières minutes de jeu en manquant notamment de conviction dans leurs actions. Oloron va en profiter largement en alignant un 13 à 0 qui jette un froid dans les tribunes de Mathalin, (66 à 62 à la38ème). Fort heureusement, Bastien Versier stoppe l’hémorragie en allant par deux fois chercher les fautes dans la raquette oloronaise, (70 à 62 à la 39ème). Le baroud d’honneur des visiteurs leur permet de conclure le mach par un panier primé de Matthias Jeanville et par deux lancers francs de Thibaud Marchand. Auch cependant s’impose difficilement avec trois points d’avance.

Déclaration

Jérôme Séailles, entraîneur d’Auch : « Oloron a fait le choix de fermer la raquette, nous n’avons pas su trouver la solution dans le jeu intérieur. Notre collectif était en panne et nous avons fait de mauvais choix. C’est assez frustrant de voir le niveau de jeu que nous avons déployé ».  

P1530951.JPG
P1530958.JPG
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles