Menu

Basket NM 2 : Auch retrouve des couleurs

photo 1.JPG

AUCH : 81

BEYSSAC BEAUPUY MARMANDE : 77

LIEU : Auch (Gymnase Mathalin). SPECTATEURS : 300 environ. ARBITRES : Boris Bouchabou et Emmanuel Legeay. QUART TEMPS : 20-20, 24-22, 17-20, 20-15. MI-TEMPS 44-42.

AUCH  26 tirs réussis sur 61 tentés dont 11 sur 25 à trois points. 18 sur 29 aux lancers francs. 21 fautes d’équipe. Pas de joueurs sortis pour cinq fautes.

Les marqueurs : Roucou (12), Debrie (12), Zoé (14), Pujolle (2), Franceschin (3), Chaléat (17), Desbarats (19), Djaha (-), Versier (2).

BBM 27 tirs réussis sur 59 tentés dont 6 sur 23 à trois points. 17 sur 21 aux lancers francs. 24 fautes d’équipe. Pas de joueurs sortis pour cinq fautes.

Les marqueurs : Bruzac(6), Chailly (18), Benhhamza (5), Arnolin (7), Bailey (4), Couzigou (5), Hane (-), Dembélé (11), Benhamed (5).

Pour leur second match consécutif à domicile, les Auscitains jouaient une opération rachat après leur déconvenue de samedi dernier face à Rezé. Il s’agissait surtout de lever certains doutes dont ceux relevant de la capacité à se surpasser face à une formation aguerrie de nationale 2, les Lot-et-Garonnais de Marmande. Les protégés de Jérôme Séailles y sont parvenus en offrant un match plein de bout en bout avec cette rage de vaincre qui a fait la différence.

L’entame de la rencontre est favorable aux locaux avec d’entrée un tir primé de Jérôme Zoé, suivi d’un panier de Johan Desbarats suite à une passe décisive d’Enzo Franceschin. Les visiteurs qui réduisent le score par leur intérieur, Nicolas Arnolin, subissent un nouveau shoot bonifié de Jordan Debrie et d’un panier de Bastien Versier. Moment où l’expérimenté meneur du BBM, Arnaud Bruzac, secoue ses équipiers pour les amener à aligner un 8 à 0 (10 à 14 à la 5e). L’hémorragie est stoppée par Yohan Desbarats qui remet Auch sur les bons rails. Le bras de fer est, dès lors, bien lancé entre les deux formations qui se rendent coup pour coup tant dans le jeu intérieur que dans le jeu extérieur où cependant l’Auscitain et meneur de jeu Xavier Roucou se met en évidence en contrôlant parfaitement la pression de son adversaire et en alignant deux tirs bonifiés. Auch retrouve alors de sa superbe en allant infliger un 9 à 0 par Yohan Desbarats, Simon Chaléat et Enzo Franceschi, (35 à 26 à la 25e). Dommage qu’en fin de cette première mi-temps, les locaux relâchent leur étreinte ce qui permet au BBM de revenir à 2 points, (44 à 42 à la 20e).

À la reprise, Les Lot-et-Garonnais durcissant leur jeu tentent de déstabiliser les locaux en s’appuyant dans le jeu intérieur avec notamment Luidgy Chailly ou l’ailier Vincent Couzygou. Auch privé de Bastien Versier, blessé, joue sans véritable intérieur. Fort heureusement, Simon Chaléat, Jérôme Zoé et Johan Desbarats ne rechignent pas à la tâche, des attitudes qui permettent aux Auscitains de contenir les ambitions visiteuses, (61 à 62 à la 30e) suite à un tir primé de Xavier Roucou.

L’entame du dernier quart temps est des plus tonique par les locaux avec un dunk de Jérôme Zoé, une tonique infiltration de Simon Chaléat dans la défense du BBM, deux lancers francs de Yohan Desbarats, et un tir primé de Jordan Debrie (70 à 66 à la 36e). Les misères de Luidgy Chailly et d’Idris Macouangou amènent le BBM à partager les points, (70 à 70 à la 35e). Auch sous pression prend cette fin de match par le bon bout en allant chercher les fautes et en opposant une défense intraitable, Marmande met un genou à terre (78 à 72 à la 38e) mais ne s’avoue pas vaincu. Idris Macouangou et Luidgy Chailly qui tentent de déstabiliser la défense auscitaine, n’y parviennent pas pour réaliser le hold-up. Cette fois-ci contrairement au match face à Rezé, Auch BC a montré sa capacité de maîtriser sa fin de match. Une nouvelle marche vient d’être franchie.

Déclaration

Jérôme Séailles : « Ce soir, les joueurs ont été généreux et ont trouvé les ressources nécessaires pour gagner face à une très forte équipe de Marmande. Je retiens de ce match l’état d’esprit des joueurs qui ont produit un jeu avec beaucoup plus de mouvement ». 

P1640459.JPG
Le coach Jérôme Séailles lors d'un temps mort avec ses joueurs.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles