Nogaro : la maternelle en fête offre un spectacle vif et coloré

26bis Salut final 1bis principale 030616.jpg

La vie à la campagne en était le thème

Comme à l'accoutumée, les enseignantes de l'école maternelle de Nogaro ont organisé un spectacle de grande qualité joué avec cœur par les enfants. Il fallait bien la salle du cinéma-théâtre pour contenir la foule des parents et des proches des jeunes élèves. Certes, c'est un public acquis d'avance, mais on se rendait bien compte que les adultes « marchaient » : à l'apparition de certains tableaux particulièrement réussis, on pouvait entendre un « Ah ! » de surprise admirative (1).

De nombreux tableaux

Le thème de la vie à la campagne choisi cette année était décliné d'abord par opposition à la vie dans une grande ville. Par des tableaux montrant une foule de gens pressés se croisant et se bousculant dans les rues et sur les places, tout en téléphonant avec leur portable. Et qui repartent le soir dans l'autre sens, harassés et voûtés. Puis, chaque enfant, portant sa petite voiture peinte de vives couleurs et retenue par des bretelles, entre dans la circulation difficile en ville. Il y a même un accident, que l'on suppose involontaire… Tableau suivi par celui d'un autre groupe d'automobilistes « armés » seulement d'un volant et se croisant dans tous les sens.

Arrive alors le tableau de la vie à la campagne, avec, d'abord, la belle école de Nogaro. Et la vie des plantes. Elles poussent grâce au soleil bien jaune et à la pluie bien grise (bien tenus en mains !) et grandissent tandis que les fleurs s'épanouissent. C'est une jolie scène. Mais la nuit vient : les plantes dorment, éclairées par les étoiles et les planètes ! La vie des animaux n'est pas oubliée, on les voit dans la campagne, ainsi que les arbres. Et ils laissent la place au jardinage.

Un bouquet final

Enfin, le spectacle s'achève sur une magnifique représentation de la nature et de l'agriculture en pleine gloire, avec un petit tracteur, un mannequin, de grandes fleurs blanches, puis des rouges, des escargots, des abeilles, des pâpillons, des sauterelles etc., tous tenus à bout de bras par les enfants, bien cachés derrière un décor représentant un pré.

Outre la qualité du spectacle, à laquelle Nathalie Piquemal, directrice de l'école maternelle, nous a habitués, les spectateurs ont apprécié de constater que les enfants s'y amusaient beaucoup. À noter que la directrice, en présentant le spectacle et en remerciant de leur aide la municipalité et le Clan centre socioculturel, a dit sa satisfaction de pouvoir – pour la première fois - diffuser les voix enregistrées des enfants avant chaque tableau.

(1) Le scénario qui suit contient peut-être des inexactitudes.

1 Les enseignantes 1bis 030616.jpg
Les enseignantes
2 Travaux routiers 1bis 030616.jpg
Travaux routiers
3 Circulation auto 1bis 030616.jpg
Circulation en ville
4 Circulation auto 1bis 030616.jpg
Circulation en ville
5 Accident involontaire 1bis 030616.jpg
Accident de la circulation
7 Volant en main 1bis 030616.jpg
8 MEP des panneaux école 1bis 030616.jpg
Mise en place de panneaux "école de Nogaro"
10 Jardin 1  1bis 030616.jpg
Le jardin s'éveille
11 Jardin 2  1bis 030616.jpg
Le soleil fait pousser les plantes
12 Jardin 3  1bis 030616.jpg
Les plantes grandissent
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles