Menu

Jean René Cazeneuve s'exprime à propos de la RN124

20210515032716AE2d.jpg

30 ans d'attente pour les gersois

Jean René Cazeneuve communique à propos des travaux menés sur la RN1241 après les annonces du premier ministre

La visite du Premier Ministre dans son département natal a été un moment fort pour le Gers. Au-delà de l’émotion, les annonces qu’il a faites lors de cette journée ont permis de porter l’estocade finale à un sujet qui pénalise le développement du Gers depuis près de 30 ans.
La mise à 2x2 voies de la RN124 est mon dossier prioritaire depuis que j’ai été élu. C’était le sujet de ma première question orale à l’Assemblée Nationale en 2017, à l’occasion de laquelle j’interpellais la ministre des Transports sur la stagnation des travaux. Depuis, je n’ai eu de cesse de m’engager afin d’accélérer la fin de ceux-ci.

En 2018, j’avais rencontré Edouard Philippe qui s’était engagé à sécuriser de nouveaux financement. Quelques semaines plus tard, lors de sa visite dans le Gers, il annonçait 18 millions d’euros dédiés au chantier du contournement de Gimont. Depuis, je n’ai eu de cesse de solliciter régulièrement les ministres des Transports successifs afin d’accélérer les travaux.

La signature du protocole d’accord pour le financement du tronçon entre Gimont et L’Isle-Jourdain par le Premier ministre est l’aboutissement tant attendu d’un chantier qui n’a que trop duré. Je remercie Jean Castex d’avoir rendu possible la finalisation de la RN 124. Celle-ci est vitale pour le Gers : elle permettra de désenclaver notre département et d’en accélérer le développement économique.
Concrètement, la RN 124 permettra d’effectuer le trajet reliant Auch à Toulouse en 40 minutes seulement !
Les travaux seront engagés dès 2022, et s’achèveront en 2026. Après 30 ans d’attente, cette échéance très proche réjouira tous les gersois.

Photo Jean Pierre Espiau

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles