Menu

Agnès Busnel, verrière d’art au four et au chalumeau

agnès 2.jpg

Agnès Busnel expose une partie de ses œuvres à l’espace Matières, au 7 bis rue d’Étigny, à Auch, aux côtés de six autres artisans d’art. Mais c’est dans son atelier de Lagraulet qu’elle donne naissance à ses créations, en laissant s’exprimer formes et couleurs au gré de la chaleur et de la gravité.

Le souvenir de son grand-père et ses grands-oncles travaillant à la prestigieuse cristallerie Daum, à Nancy, avait laissé la petite fille qu’elle était alors, rêveuse et émerveillée. Après un grand détour par l’enseignement, elle lâchera tout pour se consacrer entièrement à sa passion.

Son orientation professionnelle l’avait entraînée vers le professorat et d’autres cieux, notamment le Vietnam et le Liban, pour y enseigner le français durant une quinzaine d’années.

Mais c’est à Istanbul qu’elle découvre un centre de formation réputé pour la verrerie qui viendra raviver sa passion. Elle décide alors d’y apprendre plusieurs techniques. « Je savais déjà que je voulais en faire mon activité. Et  je souhaitais également rentrer en Europe, pour permettre à ma fille d’être scolarisée en primaire. Je me suis alors concentrée sur les techniques verrières au four et au chalumeau, plus faciles à travailler en autonomie. Car j’avais prévu de travailler seule, dans un petit village du Gers. Par un heureux hasard, Lagraulet s’est imposé à moi ».

Dans son atelier où elle est installée depuis 2012, Agnès savoure le plaisir de retrouver les matières sirupeuses en fusion, et s’amuse à jouer avec la gravité et la chaleur du verre, entre nuances chromatiques, formes organiques ou géométriques.

La technique du four favorise le processus créatif avec feuilles et pavés de verre, pour faire naître sculptures, arts de la table, décorations, carreaux muraux… Ici, c’est la surprise qui prévaut en fin de la cuisson, dès l’ouverture du four.

Le travail au chalumeau la fascine, à la fois par la possibilité de maîtriser et de dépendre de la matière. Ses baguettes de verre de Murano se métamorphosent en perles pour bijoux ou tableaux, en luminaires, boutons de tiroirs …

Ses créations, signées d’ARTagnès, ont été remarquées et sélectionnées pour être exposées à la Maison de la Région, à Manhattan, au mois de novembre. « J’avais choisi un thème autour du vin pour représenter le Gers. Bouchons et balanciers de bouteilles sont donc partis à New-York… ». Et les invités de marque sont même repartis avec un bouchon made in Gers en cadeau !

Cette passion pour le verre, Agnès a décidé de la transmettre en proposant des ateliers ouverts à tous. On peut découvrir ses créations dans sa verrerie, chemin de ronde, à Lagraulet, à la galerie JAD à Condom, ou encore à l’espace Matières, à Auch.

https://www.facebook.com/dartagnes

Retrouvez toute l'actualité des Landes, Pays Basque, Béarn et Bigorre sur PresseLib, clic ici

agnès.jpg
Photos DR
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles