Menu

Première ferme Terre de Liens dans le Gers, une journée réussie !

tdl 7.PNG

Environ 200 curieux se sont pressés samedi 7 août, à Armous-et-Cau, pour venir visiter la première ferme Terre de Liens du Gers.

Cette journée festive a commencé par la visite commentée par Luc, fermier Terre de Liens, et Paul Magni, botaniste de l’Association Botanique Gersoise. Les visiteurs ont pu ensuite se régaler avec l’axoa de veau de la ferme, préparé par « La Régie » avant de participer à la causerie participative animée par deux facilitatrices formées à l’intelligence collective, sur le thème du foncier, de l’installation et de la transmission.

Ces échanges ont réuni des néophytes curieux d’en savoir plus, mais aussi Fatma ADDA, conseillère régionale Occitanie, Baptiste Aurignac de la SAFER 32, et Charleyne Bartomeuf pour l'ADEAR 3 ; cela a permis de mieux cerner la problématique du foncier dans le département et le rôle des outils, tels que Terre de Liens.

Les Bios du Gers, Alternatiba Auch, Nature & Progrès et Terre de Liens ont proposé toute la journée des stands d’information. En fin d’après-midi, une autre visite animée cette fois-ci par Marion, la  fermière Terre de Liens, et Capucine Baillou de l'ADASEA du Gers, a mis l’accent sur la biodiversité du site, préservée par les bonnes pratiques d’élevage et la bonne gestion des zones humides du couple d’agriculteurs.

 

Enfin, la soirée s’est achevée en beauté avec un kebab fermier, bio & local, et un concert de Cumbia sous les étoiles avec le groupe toulousain « Cumbia Al Pobre ».

 

Marion et Luc ont vivement remercié les bénévoles et tous ceux qui ont rendu cette journée possible, de près ou de loin.

Pour soutenir leur projet et participer à l’achat de la ferme, rendez-vous sur www.terredeliens.org/midi-pyrenees

Prochain rendez-vous le 7 novembre à Pierre et Terre, à Riscle, pour un ciné-débat dans le cadre du Festival Alimen’terre.

Terre de Liens : né en 2003, Terre de Liens est un mouvement citoyen d'utilité publique qui préserve les terres agricoles afin d'y développer des usages solidaires respectueux des personnes et de l'environnement. Terre de Liens réunit aujourd'hui plus de 29.000 citoyens qui ont rendu possible l'acquisition de plus de 180 fermes partout en France. Ainsi, 4.600 hectares de terres sont dédiés à une agriculture paysanne et biologique. Maraîchage, arboriculture, productions laitières et fromagères, céréales, apiculture, plantes aromatiques et médicinales et élevage de poules sont autant d'activités pratiquées par les fermiers.
TdL-2.JPG
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles