Menu

Au lac de Plaisance, les chiens sont pourtant interdits !

Jack russel bis.jpeg

Lettre ouverte adressée à l'homme aux gros chiens au lac, à Plaisance

Je m’appelle David Smith. J'habite Couloumé-Mondébat Je ne connais pas votre nom. Samedi 29 décembre, vous et votre fils (je pense que c'était votre fils), êtes allés promener vos chiens autour du lac de Plaisance.

Je faisais la même chose avec Freddie, mon Jack Russell. Lorsque j’ai aperçu vos chiens, j’ai remis sa laisse à mon petit chien. Vos chiens n'avaient ni laisses, ni muselières.

Dès qu'ils aperçurent Freddie, ils se jetèrent sur lui avec brutalité. Le chef de meute, au pelage en majorité noir et pesant entre 25 et 35 kilos, commença par mordre Freddie, puis le souleva dans sa gueule et le secoua comme une poupée de chiffon pendant ce qui m’a semblé une éternité.

Finalement, vous et votre fils êtes arrivés et avez pu libérer mon chien et contrôler les vôtres.

Ce qui arriva ensuite, me laisse encore sous le choc. J'étais là, mon chien sanglant dans les bras, tous les deux traumatisés, je ne le savais pas mais j’avais du sang sur le visage.

Vous êtes partis ! Votre fils nous a regardé une fois mais pas vous ! Vous vous fichez sans doute de ce qui est arrivé ensuite.

De retour la maison, ma femme et moi avons essayé de nettoyer Freddie, mais le sang coulait toujours, il nécessitait des soins urgents.

Je l’ai amené chez le vétérinaire à Maubourguet quelques minutes avant qu’il ne ferme. En voyant son état, le vétérinaire l'a opéré tout de suite - pendant plusieurs heures -, puis il l’a gardé sous sa surveillance pendant la nuit et les jours suivants.

Freddie vomissait du sang et il a reçu des transfusions sanguines. Les vétérinaires étaient choqués par l'étendue des blessures.

C’est grâce au dévouement et à la compassion des vétérinaires et du personnel de Maubourguet que mon chien fait des progrès et je pense qu'il va s’en sortir.

Vous ne lirez sans doute pas ma lettre à moins que quelqu'un ne vous reconnaisse, vous et vos chiens, mais vous vous en ficherez de toute façon. Vous êtes assez grand, costaud et portez un chapeau à bords, votre fils (si c’est votre fils) est un adolescent. Il y avait trois ou quatre chiens, le chef de meute ressemble à un gros bull-terrier, un chien de garde ? une tâche blanche autour du nez, 25 à 35 kilos. Il porte un harnais, pour le restreindre ???

Ce samedi restera dans ma mémoire à jamais. Je ne retournerai jamais plus au lac. Un moment de réflexion sur votre attitude ce jour-là. En tant que père, vous devez enseigner à vos enfants la différence entre le bien et le mal.

En tant que propriétaire de chiens, vous devez vous assurer que vos chiens sont contrôlés et qu’ils ne posent aucun danger ni à d’autres animaux, ni à des personnes.

Ce samedi, c’est Freddie le Jack Russell de 6 kilos qui a été la victime de votre irresponsabilité, la prochaine fois, ça pourrait être ... Freddie le petit garçon de 6 ans !

Et là, vous ne pourrez pas tourner le dos.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles