BASKET-BALL La marche était trop haute pour le VCGB


basket.jpg

Dans une rencontre de niveau exceptionnel, Valence-Condom n'a pas démérité

Valence-Condom : 82           

Brissac : 100

LIEU : Valence (Salle Jacques Baurens). SPECTATEURS : 600 environ. ARBITRES : MM. Dufau et Serra. QUART TEMPS : 29-31, 20-29, 15-19, 18-21 . MI-TEMPS : 49-60.

VALENCE-CONDOM 34 tirs réussis sur 70 tentés dont 10 sur 25 à trois points. 4 sur 10 aux lancers francs. 21 fautes d’équipe. Pas de joueurs sortis pour cinq fautes. Les marqueurs : Bondron(9), Maggesi(-), Bataille(20), Nasri(8), Trépout(9), Gauthier(4), Desbarats(19), Champie(4), Miette(9).

BRISSAC 38 tirs réussis sur 53 tentés dont 5 sur 12 à trois points. 19 sur 24 aux lancers francs. 20 fautes d’équipe. Pas de joueurs sortis pour cinq fautes. Les marqueurs : Robin(13), Duro(6), Ammour(20), Mace(6), Chupin(16), Devanne(12), Zoric(17), Juillet(10).

Promu, Valence-Condom découvrait hier soir le rythme de la nationale 2 face à un des favoris de la poule, Brissac. D’entrée les visiteurs donne le ton de la rencontre avec Zoric par trois fois à la conclusion sous les paniers gersois. Lesquels moins athlétiques et ne parvenant pas à prendre la défense brissacoise en défaut s’en remettent aux tirs primés. Ce qui leur réussi par Desbarats et Bataille qui évitent l’envolée de Brissac. Reste que les visiteurs au fil des minutes prennent l’ascendant sur des locaux toujours à la recherche de solutions offensives. Brissac qui hausse le ton et qui se montre euphorique dans ses shoots prend ses distances en maintenant Valence à 11 points d’écarts à la mi-temps.

A la reprise les visiteurs tiennent toujours le même tempo en alternant judicieusement le jeu intérieur et extérieur. Valence-Condom subi malgré quelques belles réactions offensives trop souvent mal conclues. Sans forcer son talent, Brissac continue son show (71 à 93 à la 36e) puis se relâche dans les quatre dernières minutes de jeu. Ce dont profitent les locaux pour réduire l’écart à 18 points, un moindre mal face à une équipe de Brissac qui a parfaitement joué son rôle de favori de la poule.

Ils ont dit :

Grégory Elorza, entraîneur de Valence-Condom. « Nous sommes dans l’apprentissage de la nationale 2 et nous avons joué face à une nationale 1. Je ne suis donc pas foncièrement déçu par cette défaite où malgré tout nous marquons 82 points en ayant beaucoup de déchets dans nos tirs. Dans cette rencontre où il y a eu beaucoup d’intensité de jeu nous ne pourrons rivaliser  que si nous sommes au complet. Les spectateurs ont tout de même eu droit à un beau match de basket ».

Yohan Desbarats, joueur intérieur de Valence-Condom. « L’entrée en matière dans ce championnat a été rude pour nous en recevant un cador de la poule. Nous prenons 60 points en première mi-temps, c’est beaucoup trop pour espérer revenir. Nous avons perdu contre plus forts que nous, c’est logique, ce qui ne nous empêche pas d’être déçu ».

P1200546.JPG
Fabien Bondron au dunk.
P1200558.JPG
Le banc dans l'expectative.
P1200591.JPG
Julien Bataille, meilleur marqueur de la soirée avec 20 points suivi de près par Yohan Desbarats avec 19 points.
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles