Le couple Flaran-Valence

DSCN1141.JPG

Les motivés l'avaient inscrit dans leur feuille de route. Cela faisait partie de leur motivation. C'est le printemps...les branches vénérables se mêlent pour faire refleurir l'arbre endormi …Jouer le paréage dans l'abbaye de Flaran ! Il faut marquer la renaissance en rapprochant la mère et la fille déjà amorcée par le sentier de la Baïse réalisé par le Conseil Départemental qui unit les deux sites culturels. Merci aux motivés pour la cause bastidienne réveillée dans sa matrice gasconne et annoncée par la scène du paréage visible Porte de l'Hérisson.

Claude Laffargue

DSCN1141.JPG
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles