Lettre à Louis Regnau

Louis Regnau (8).jpg

Ce mercredi 26 janvier 2022 nous sommes venus te dire un dernier au revoir.

Membre du Photo Vidéo Club Miélanais depuis sa création en octobre 1997, tu en as pris la présidence en 2006. En novembre 2019, après 13 ans de présidence, tu nous annonçais que tu exercerais pour la dernière année ce rôle, mais comment laisser partir un tel Président, nous avions donc décidé d'un « deal » : « tu resterais Président jusqu'à tes 80 ans » …  la maladie est venue confirmer ta décision.

A la création du club, tu faisais partie de la section vidéo, mais au fur et à mesure des années, tu es resté le seul vidéaste du club, ce qui ne t'a pas empêché d'assister à toutes les réunions de la section photo.

Louis, tu étais une boule de gentillesse, serviable, toujours présent pour les personnes qui t’entouraient.

Je pense que tu as assisté à quasiment toutes les réunions, assemblées générales, expositions et sorties. Tes seules absences étaient pour quelques jours de vacances avec Annie.

Tu t'es énormément investi pour le club, notamment dans la création des panneaux d'exposition avec Baldo. Tu étais toujours le premier lorsqu'il fallait préparer les expositions, pour la mise sous cadre mais aussi pour l'installation qui consistait tout de même à déplacer les panneaux d'exposition du 1er étage de notre local et les installer sous la mairie. Combien de fois t’avons-nous dit « laisse faire les jeunes », « ne va pas te faire mal ». Mais c'était plus fort que toi, il fallait que tu aides.

Combien de films sur Miélan as-tu dans tes placards : des cérémonies du 8 mai et 11 novembre  au Téléthon, en passant par la Sainte-Barbe et autres événements organisés dans la commune.

Je n'ai pas souvenir de t'avoir vu en colère durant les 24 ans ensemble au club, ou peut-être une fois... Tu savais exprimer ton avis avec fermeté et douceur, jamais un mot plus haut que l'autre, sans animosité et bien souvent avec une pointe d'humour.

Nous avons de nombreux souvenirs ensemble et de bons moments de rire, lors des réunions (combien de fois le rire de Nicolas t’a-t-il fait partir en fou rire ?) mais aussi des sorties qui se terminaient souvent au tour d'une table. Dans ces moments-là tu nous parlais de tes passions : du vélo, de la randonnée, de la danse folklorique, du patois, ... et bien sûr de la vidéo et des images que tu posais sur la pellicule …

Avec humour nous disions que nous étions les dinosaures du club (Toi, Magda et moi : les anciens du club présents depuis plus de 20 ans). Mais tu étais un gentil « dinosaure ». Quand je t'imagine en dinosaure je vois « Denver » (référence à un dessin animé des années 80). Tu sais… Le « dernier dinosaure » le générique le décrivait de la façon suivante : « … c'est mon ami et bien plus encore … c'est le plus gentil de tous … il met dans notre vie un peu plus de bonheur ». Je trouve que cela te correspond tellement.

Au revoir Louis, tu as dû trouver, là-haut, les portes du Paradis grandes ouvertes.

Je t'embrasse. Tu embrasses pour moi Maurice, Jacques et Baldo.

Marie-France Donneys

PS : « J’ai fait du feu, et de mon mieux d’une maladroite écriture …, je repose le stylo, la lettre est terminée, je la poste aussitôt dans la cheminée, elle s’envole, s’élève, part en fumée pour que tu la reçoives ça me semblait tout indiqué. On m’a dit que tu étais là-haut, j’ai mal à le croire ce serait trop beau, pourtant j’avoue que parfois d’ici-bas, je lève les yeux aux cieux, je regarde vers toi » (paroles de Bénabar – Les Mirabelles).

 

Texte et photos communiqués par le Photo Vidéo Club Miélanais.

Louis Regnau (2).JPG
Louis danseur au Trad'bal
Louis Regnau (4).JPG
Louis Regnau vidéaste
Louis Regnau (5).jpg
Louis Regnau président du Photo Vidéo Club miélanais
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles