Un concert pour être heureux

Pradau.JPG

Be glad avec le duo franco-américain “The Strawberry Consort”

Depuis la nuit des temps, Anglais et Français, surtout rois et reines, se chamaillent, se disputent, se cherchent et se provoquent au point de déclencher d’interminables guerres que subissent leurs sujets respectifs. Il en résulte, à chaque fin de conflit, force traités pour des paix généralement éphémères, complétées le cas échéant, pour mieux les conforter, par des mariages entre filles et fils de rois.

En des temps plus incertains encore, ce sont trêves et alliances qui apportent autant de vains espoirs d’avenir sereins. Festifs ou dramatiques, ces événements sont souvent immortalisés par des compositions musicales dont celles présentes au sein du présent programme, à commencer par "England be glad" qui en donne le titre. Cette pièce célèbre la victoire de Henry VIII, en août 1513, lors de la Journée des éperons, face à Louis XII dont les troupes préférèrent détaler plutôt que combattre, usant mieux de leurs éperons que de leurs armes.

Quand bien même, Henry VIII marqua de ses humeurs le siècle qui commençait, face à un François Ier, tout aussi imprévisible, le roi aux six femmes ne fut point le premier, ni le dernier à connaître des querelles avec le continent. C’est pourquoi, ce concert convie à traverser le temps, depuis le règne de Henry II (1154-1189) jusqu’à l’arrivée au pouvoir de Charles Ier en juin 1625, sans certitude quant à de quelconques réconciliations.

"England be glad" est interprété et présenté par Jessica Warnock : vièle à archet, viole de gambe, flûtes à bec, et Hervé Berteaux : flûtes à bec, cornemuses, recherches et restitution du répertoire depuis les manuscrits du Moyen Âge et les premiers imprimés de la Renaissance.

Renaissance ? Ce mot s’accorde également avec l’Église-Musée du Pradau qui accueille ce concert, dimanche 14 novembre, à 16 h, et invite préalablement, dès 14 heures, à des visites guidées afin de découvrir les nouvelles collections et aménagements.

Renseignements pratiques : Église-Musée du Pradau, rue Dutoya. Entrée au concert 10 €. Réservations au 07 68 25 99 94.

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles