Du théâtre d'ombre à la salle des Cadets de Gascogne

Odyssée Cathy Guilbaud.JPG

Dans le cadre de Dire et Lire à l'Air, la 10e édition organisée par Mediagers

Comme tous les ans à la même époque et cela pour la dixième fois, le festival Dire et Lire à l'Air a débuté le 17 septembre pour s'achever le 29 septembre dans les bibliothèques du Gers.

Elles sont vingt-neuf à y participer. Le choix est vaste sur le département et sept spectacles seront proposés dans toutes ces communes du Gers : un concert-récit avec le groupe occitan La Mal coiffée, une lecture musicale autour des textes d'Annie Ernaux, un western spaghetti de poche et de rue, des lectures du formidable Benoît Jacques, une forme marionnettique pour les plus jeunes et enfin une balade contée.

Découvrez le programme détaillé de cette édition en cliquant ICI.

Comme les spectateurs de Mauvezin, le mercredi 22 septembre, et après eux, ceux de Segoufielle et de Fleurance, les 26 et 29 septembre, les Condomois pourront suivre "Une odyssée" proposée par la Compagnie Ouest of Center, le vendredi 24 septembre, à 18 heures, à la salle des Cadets de Gascgne. Ce spectacle, Jegun en a déjà eu la primeur le dimanche 27 juin dans le cadre du Festival Les P'tits moussent.

Comme le rapporte notre correspondante, Cathy Guilbaud, qui a assisté alors à cette représentation : "Difficile de classer dans une catégorie ce spectacle atypique qui a enchanté le public. Des rétro-projecteurs, des écrans blancs, des décors découpés en papier sont les supports de l’histoire que nous raconte la compagnie. Une histoire dont on connaît les protagonistes, Ulysse, Pénélope, Calypso, Polyphème, Tirésias, mais que les auteurs ont complètement revisitée.

Par le biais d’une astucieuse mise en abyme, l’écrivaine échange avec son personnage, revient en arrière, modifie l’histoire pour finalement devenir elle-même personnage à part entière de son histoire."

Cette pièce est interprétée par Julia Free et Victor Barrère, destinée à un public à partir de 7 ans ; d'une durée d'une heure environ, le spectacle est évidemment gratuit. Une seule contrainte liée à cette édition 2021 est bien l'obligation d'un pass sanitaire.

Aurparavant, toujours dans le cadre du Festival, le Centre Social propose, à 16 h 30 et ce, jusqu'à 17 h 30, un atelier d'iniation au Kamishibaï.

Le Kamishibaï est un genre narratif japonais, sorte de théâtre ambulant où des artistes racontent des histoires en faisant défiler des illustrations devant les spectateurs. Kamishibaï signifie littéralement "théâtre de papier". C’est une technique de contage basée sur des images qui défilent dans un butaï (théâtre en bois).

Renseignements à la médiathèque ou au 05 62 28 47 21

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles