Menu

Un véritable bal gascon pour Jorn en Oc' !

Capture d’écran 2021-05-12 002027.jpg

Jorn en Oc' est une journée départementale dédiée à la langue et à la culture occitanes.

Cette journée festive organisée par le Centre Régional des Enseignants en Occitan du Gers, en partenariat avec l'Éducation Nationale devait se dérouler mardi au stade de rugby de Vic-Fezensac.

Les contraintes sanitaires...et la météo capricieuse en ont décidé autrement et Thierry Baylac, conseiller pédagogique en langue occitane, responsable de la journée, a dû jongler avec tous ces éléments pour faire en sorte que cette journée se déroule dans les conditions les meilleures.

Et ce fut une belle réussite !

5 classes de maternelle et 5 classes de l’école élémentaire ont participé aux différentes animations : des ateliers dans les classes et un bal gascon, un vrai, avec musiciens et sono dans la grande salle du Cosec.

Pourquoi le choix de Vic-Fezensac pour ce Jorn en Oc' dont c’est la deuxième édition dans la commune ?

Nous vous en parlions dans un précédent article, une classe bilingue français/occitan est en projet pour la rentrée 2021 à l’école maternelle.

Une classe bilingue français/occitan à l’école maternelle à la rentrée 2021 ? C'est en projet ! - Le journal du Gers

Actuellement, et ce depuis 6 ans, tous les élèves de l’école maternelle bénéficient d’une initiation à la langue et à la culture occitanes à raison de 30 minutes par semaine.

Depuis la rentrée 2020, les grandes sections bénéficient en outre d’un enseignement renforcé à raison de 3 heures d’enseignement en occitan par semaine comme c’est le cas pour les CM2 à l’école élémentaire.

Ce Jorn en Oc' ne pouvait donc pas se dérouler ailleurs qu’à Vic-Fezensac !

La journée a débuté par des ateliers dans les classes des deux écoles.

Les enfants ont pu participer à des jeux traditionnels, écouter des contes en gascon et découvrir des instruments de musique locaux.

Ce sont des bénévoles de la Fédération gersoise des Foyers Ruraux qui ont initié sous le préau les enfants aux jeux d’autrefois, les quilles au maillet, le rampeau ou le palet gascon.

A l’abri des classes, ils ont pu écouter des contes en gascon et découvrir des instruments traditionnels.

Le clou de la journée, c’était bien entendu le bal gascon, un vrai bal gascon avec de vrais musiciens et une véritable sono.

Sur la scène se sont produits Marc Castanet, animateur en occitan, Jean-Michel Espinasse, conseiller pédagogique en musique, Michel Le Meur luthier et instrumentiste et Thierry Baylac, conseiller pédagogique en occitan et organisateur de la journée.

Au son de la sonsainha (vielle), de la boha (cornemuse), de la flûte, du fifre et de l’accordéon, les enfants ont dansé "Lo pé la man" ou "Joan Petit que dança" et bien d'autres chansons encore dont une destinée à faire venir le soleil, ce qui a plus ou moins fonctionné...!

En amont, les maîtres et maîtresses avaient préparé les enfants aux danses dont les pas n’avaient plus de secrets pour eux.

Etaient présentes sur place Barbara Neto, maire de Vic-Fezensac, et Elizabeth Nicolas-Foix, inspectrice académique qui nous ont  dit quelques mots sur la journée et sur le projet de cursus bilingue :

Barbara Neto  : « Cette journée occitane se fait à Vic car c’est en lien avec le projet de cursus bilingue qui se monte sur les écoles de Vic-Fezensac.

Ce projet émane d’une demande de la mairie de Vic-Fezensac qui date de la fin du mandat précédent. Il est soutenu par l’inspection d’académie et les enseignants.

Il s’explique par une volonté de cultiver la couleur occitane de notre territoire et une sensibilité que les écoles de Vic ont toujours eue.

Après l’initiation cofinancée par le conseil départemental et la mairie de Vic au sein de l’école et l’occitan renforcé, l’objectif est d’aller plus loin à la rentrée 2021 avec la mise en place du cursus bilingue dès la moyenne-grande section de l’école maternelle.

Il ne s’agira pas d’une obligation pour les parents mais d’une proposition supplémentaire pour l’école de Vic-Fezensac.

C’est à mon sens un joli projet qui allie couleur locale de la langue et possibilité offerte aux enfants d’aller vers d’autres langues différentes. »

Elizabeth Nicolas-Foix: «  Ce Jorn en Oc' est une journée très attendue car elle marque la fin d’une année scolaire pour tous les élèves qui ont suivi un parcours linguistique en occitan et particulièrement cette année sur Vic-Fezensac puisque nous sommes en train d’étudier la perspective de l’ouverture d’un cycle bilingue.

Pour la rentrée prochaine, on espère que les parents vont adhérer à cette proposition qui leur est offerte.

Nous avons les professeurs et surtout nous avons défini les postes, nous avons transformé des postes d’adjoints en postes d’adjoints enseignement de l’occitan, ce qui signifie qu’ils doivent avoir une habilitation linguistique pour pouvoir enseigner l’occitan.

Un poste est prévu à l’école élémentaire et un poste à la maternelle.

Début juin, en fonction du nombre de parents qui se seront positionnés en faveur de ce cursus bilingue, nous pourrons définir les modalités de la rentrée prochaine. »

Un stand de l’association Oc-Bi (association pour le bilinguisme français-occitan dans l’enseignement public) était tenu par Martine Ralu, présidente de l’association et Yoann Algans, chargé de mission auprès de la même association pour informer les parents présents.

Retour en videos sur la journée : 

 

 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles