Menu

Esprit du Sud 32 communique : Les dérives de la fondation Brigitte Bardot

20200124143029FEMf.jpg

Les membres de l'association  Esprit du Sud 32 ont pris connaissance de la campagne d’affichage diffamatoire orchestrée par la fondation Brigitte Bardot à l’encontre cette fois-ci des chasseurs sur plusieurs départements du Sud Ouest notamment.

voir https://lejournaldugers.fr/article/47915-la-fondation-brigitte-bardot-lance-une-campagne-contre-les-chasseurs

C’est une première pour les chasseurs d’être ainsi pris pour cible.

Pour Esprit du Sud 32, cette campagne s’apparente, aujourd’hui, à une apologie de la discrimination, de la stigmatisation, et à une incitation à la haine.

Demain, peut-être, à la violence contre une activité comme la nôtre, pourtant légale et reconnue par l’État.

En faisant un parallèle malsain et en utilisant les codes couleur de la campagne de communication du gouvernement face au Covid 19, Brigitte Bardot atteint aujourd’hui le point de non-retour.

Récemment, Gérald Darmanin engageait une procédure de dissolution contre Génération Identitaire au motif que « cette association et certains de ses militants doivent être regardés comme tenant un discours de haine incitant à la discrimination ou à la violence envers des individus en raison de leur origine, de leur race et de leur religion ».

La chasse et le chasseur rentrent pleinement dans cette approche relationnelle où le but de Brigitte Bardot ne dupe personne !

Une fois de plus la fondation BB vise à dénigrer un groupe identifié et nommé et jette délibérément l’opprobre sur des femmes et des hommes, acteurs essentiels de la ruralité, qui par leur action quotidienne maintiennent de nombreux équilibres sur les territoires.

Cette désignation ciblée, provocante et insultante, vise à monter des groupes les uns contre les autres avec des conséquences que devra assumer la fondation Brigitte Bardot.

Ainsi la fondation BB est passée de la protection des animaux  à l’incitation à discriminer des groupes de citoyens, souvent ruraux, au motif de leur passion et modes de vie, au demeurant tout à fait légaux.

Les actions en justice intentées par les fédérations départementales des chasseurs victimes de ces affichages et la Fédération Nationale des Chasseurs ont, en ce sens  toute leur légitimité.

Les membres d'Esprit du Sud 32  rassemblent les acteurs qui composent la vie économique et sociale de notre territoire et partagent le bien vivre de ce département dans le respect des passions de chacune et de chacun. En ce sens, ils  soutiennent pleinement la fédération des chasseurs du Gers et ses chasseurs.

Il est aussi temps que chacun prenne ses responsabilités, et Esprit du Sud 32 en appelle aux Mairies pour réagir vivement à l’encontre de ces affichages dans les villes et villages.

Il est inutile de rappeler la place sociétale de la chasse en terre Gasconne.

Le Président et les membres du CA Esprit du Sud 32

Association « Esprit du Sud 32 » - BP 10 – 32190 Vic-Fezensac

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles