Le Gers aura son Data Center

aude Lemarchand.jpg

C’est un projet de longue date qui est en train de prendre forme désormais dans le Gers. Avec l’arrivée de la 5G dans le département, l’occasion d’installer un data center était trop belle pour la laisser filer. En travaillant de concert, Gers Numérique, FullSave et Apexi vont permettre au département de se désenclaver numériquement, et donc économiquement.

« Nous cherchons à faciliter depuis des années la création de ce data center, en rassemblant toutes les conditions favorables, explique Romain Gabrielli, directeur général de Gers Numérique. Avec l’arrivée de la fibre aujourd’hui, nous allons déployer 11 000 kilomètres de réseau pour couvrir 100% du département en 2025. L’installation de ce centre de données, très symbolique de notre développement numérique, devient tout à fait pertinent, car il va offrir un équipement supplémentaire aux entreprises ».

FullSave, hébergeur et opérateur télécom toulousain, avait lui-même installé en 2014 un data center de proximité en Haute-Garonne, pour acquérir plus d’indépendance - créant par là un écosystème numérique -, avant de constater que d’autres départements pouvaient en avoir également besoin.

« La 5G va générer plus de données, qui auront besoin d’être traitées en local plutôt que de remonter jusqu’à Paris par exemple. Car moins les informations circulent, plus elles sont sécurisées. L’implantation de ce data center, qui nécessite la fibre à très haut débit entre Auch et Toulouse, va donc de pair avec son installation, même si le projet est très différent. Il permettra aux entreprises gersoises d’installer leurs propres infrastructures (données et serveur) dans un lieu beaucoup plus structuré, plus sécurisé, de meilleure qualité de services, sans avoir elles-mêmes à générer de climatiseur, de groupe électrogène, etc. dans leurs propres locaux » détaille Laurent Bacca, co-créateur de FullSave.

Les deux villes vont pouvoir être raccordées, avec accord de la Direction Interrégionale des Routes du Sud-Ouest, via les fourreaux installés lors des travaux d’aménagement de  l’Itinéraire Grand Gabarit, destiné à faciliter les passages de convois de l’Airbus A380.

Pour Stéphane Barret, membre fondateur d’Apexi, société de services informatiques basée à Auch, l’installation de ce « bunker » prend aussi tout son sens avec le développement de la fibre.

« La réduction du temps de latence de connexion à Internet est un enjeu capital pour l’intelligence artificielle de la 5G. Il s’agit de millisecondes, qui peuvent être capitales dans la vie d’une entreprise. Notre projet commun de data center de proximité est neutre, ce qui signifie qu’il est ouvert à toutes les entreprises ou collectivités gersoises, qui disposeront de plusieurs services (serveur d’application, de base de données, de sauvegarde, de téléphonie, messagerie et cloud) selon leurs besoins. Nous y installerons trente baies, qu’elles pourront louer pour externaliser leurs données informatiques, et mieux les protéger du vol, des incendies, des pannes… Ce data center sera vraiment une brique dans l’écosystème numérique ».

Son lieu d’implantation auscitain est désormais connu, puisque FullSave et Apexi viennent d’acquérir un bâtiment appartenant à Orange, avenue Sambre-et-Meuse, tout près du nœud de raccordement optique de France Télécom, ce qui le sécurisera encore plus. Il devrait être opérationnel début 2022.

Retrouvez l'actualité des Hautes-Pyrénées, Gers, Landes, Béarn et Pays Basque sur PresseLib ici

 

 

Lydie Lecarpentier.jpg
Laurent Bacca, co-créateur de FullSave - Photo Lydie Lecarpentier
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles