Le Musk de l'agriculture made in Gers

une.jpg

Ma petite entreprise ne connait pas la crise

Elatec est une entreprise dans la zone d’activité de Tournecoupe. Elle conçoit, fabrique et commercialise des machines agricoles à l’intention des maraîchers ou pour les productions de plantes aromatiques mais à motorisation exclusivement électrique comme Elon Musk dans l'automobile. L’objectif est de résoudre les problèmes d’ergonomie liés à ces travaux parfois très fatigants. Par contre ses conceptions sont en accord avec une idée de progrès indéniable. La première innovation est la machine à planter avec une position des planteurs confortable et une toiture pour les protéger des aléas climatiques. En suivant, la brouette intelligente qui roule toute seule pendant le ramassage et qui est calibrée aux dimensions des cageots habituels. Elatec a été lauréat du concours Agrinove 2015 décerné lors du salon de l'agriculture de Bordeaux pour son prototype de machine autonome électrique.

 

 

 

 

 

 

 

 

Toutes les machines sont équipées de moteurs électriques, de télécommandes aussi et l’automatisation des travaux est envisagée au maximum (jusqu’au robot doté d’intelligence artificielle) grâce à son bureau d'étude intégré et ingénieux Elatec relève le pari. Ce n'est pas par hasard que les machines sont toutes dotées d'une belle couleur vert printemps. Il faut vivre pour demain.

Le directeur fondateur, Emmanuel Labriffe, précise que le fait d'être une petite entreprise avec un effectif variable de dix personnes et un chiffre d'affaire de 100 K€/an actuellement reste humble, mais il espère  beaucoup sur l'avenir. 

Ses clients sont en France, en Belgique et récemment en Hollande. C’est pour ses engagements qu’Elatec est entré dans le plan France Relance « Territoires d’industries » et profite de 430 000 € d’aide pour un projet de 860.000 €.

L’objectif est de fabriquer le tracteur robot. Déjà, un modèle a été réalisé pour le centre interprofessionnel des fruits et légumes de Bergerac. Pas de poste de conduite, il est orienté vers les travaux du sol dont surtout le désherbage mécanique (fini le désherbant ?). Le premier déjà en série, équipé d'un moniteur de conduite et joystick, fait fureur.

Cette évolution passe par l’acquisition d’une parcelle voisine et la construction d’un atelier supplémentaire dédié à la découpe laser des matériaux. David Taupiac maire de Saint-Clar, vice président de la communauté de communes, est confiant quant à cette acquisition de terrain et pour la suite de l’évolution.

Emmanuel Labriffe note une année 2020 sans salon où il aurait pu faire mieux connaître Elatec. Quand même, les commandes précédentes sont livrées qui assurent la trésorerie de la relance.

Si, comme le dit  Laurence Lecoustre, sous-préfète de Condom, l’attrait écologique général favorisera l’élan mais plus encore, au jour où l’on parle de responsabilité sociétale des entreprises (RSE), l’amélioration du confort de travail permettra un plus large recrutement souvent difficile pour nos producteurs maraîchers ou autres.

Pour l’entreprise, il en est de même. La crise sanitaire a donné lieu à des réorientations professionnelles. L’aéronautique ayant souffert de cette crise il devient plus attractif pour certains ingénieurs et techniciens d’agir pour un marché d’avenir et de convictions foncièrement tournées vers l’innovation verte. Le maître mot : "demain ne meurt jamais".

Ce qui est plus compliqué c’est d’intéresser des hommes. En effet, c’est une majorité de femmes qui s’adressent à Elatec. La parité est même difficile à respecter dit Emmanuel. Mais la création est-elle à ce prix là ? Récemment, un cadre de l’avionnerie était captivé par le projet mais il fallait déménager de la région toulousaine. Qu’à cela ne tienne ! Une semaine aprè,s il obtenait un logement dans un univers bucolique et humain grâce aux coups de pouce des élus locaux.

Bienvenue aux intéressés !

A voir :

www.eltatec.fr.

Facebook.com/elatec

elabriffe@elatec.fr.

05.36.03.00.56

32380 Tournecoupe 


 

confiance.jpg
La confiance des élus et des pouvoirs fait plaisir à voir.
la-petite-entreprise-doit-grandir_optimized.jpg
La petite entreprise doit grandir, mais elle ne le fera pas sans vous.
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles