Menu

Coronavirus : situation encore sous contrôle en France

20200226115300VuVX bis.JPG

Le Ministère de la Santé annonce, ce mercredi matin, la mort d'un Français de 60 ans dans la nuit de mardi à mercredi, à Paris, après avoir été contaminé par le coronavirus. Il fait partie des trois nouveaux cas de coronavirus, confirmés en France mercredi. Celui-ci avait été testé en urgence absolue la veille à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière dans un état grave. C'est le second décès enregistré en France après celui d'un Chinois âgé de 80 ans à la mi-février à Paris.

Deux autres cas sont confirmés dans l'hexagone : un homme de 55 ans hospitalisé, à Amiens, dans un état grave et un homme de 36 ans, hospitalisé à Strasbourg, sans signe alarmant. Cet homme était de retour d'un voyage en Lombardie.

Si la situation semble se stabiliser en Chine, il n'en est pas de même dans le reste du monde, notamment en Europe et, tout spécialement, en Italie où une onzième victime était à déplorer hier. Un premier cas était déclaré à Barcelone hier, celui d'une jeune femme de retour de Lombardie.

Depuis le début de l'épidémie de coronavirus, dix-sept cas ont été enregistrés en France. Onze patients sont aujourd'hui déclarés guéris. 

Le ministre de la Santé a annoncé, dimanche, la mobilisation de soixante-dix établissements supplémentaires prêts à prendre en charge des patients dans le cadre d’une éventuelle épidémie de coronavirus. Parmi eux, treize hôpitaux sont situés en Région Occitanie dont le CHU d'Auch.

De nombreuses questions se posent à propos de cette épidémie, tant sur les mesures à adopter que sur son expansion, ses conséquences et ses risques après les multiples déclarations, souvent contradictoires, des membres de l'OMS.

Selon plusieurs sources médicales, un traitement à base de Chloroquine, utilisé principalement contre le paludisme, pourrait se révéler efficace contre le Covid-19. Une annonce à tempérer en l'absence de déclaration officielle.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles