Menu
Fleurons de Lomagne

Assemblée générale Pentecôtavic : bilan positif et nouveaux objectifs pour 2020

20191112214418MYvH-image(postpage).PNG

L’assemblée générale de l’association Pentecôtavic s’est déroulée vendredi 15 novembre.

Bilan moral :

Les objectifs de Pentecôtavic 2019 ont été tenus malgré des  prétentions revues à la baisse faute de budget.

Le taux de fréquentation est en augmentation constante.

L’association travaille depuis septembre pour concocter une édition 2020 inédite comme chaque année.

Pour l'édition 2019, des choix ont dus être faits, le partenariat privé étant de plus en plus compliqué à trouver. Ont été supprimés les arènes démontables et l'encierro pourtant annoncés dans le programme.

Le thème 2019 (les féeries à Vic) a été apprécié et suivi vu les déguisements aperçus en ville.

L'affiche, qui a beaucoup fait parler, a tenu ses promesses.

Deux événements ont marqué la  promotion de Pentecôtavic 2019 : le premier, le salon de l'agriculture, a été une grande réussite, une fanfare présente a animé l'espace Gers, le stand Groupama et celui du département. L’association avait un partenariat avec Excellence Gers et Groupama et a été aidée par la communauté de communes. Le conseil départemental sollicite de nouveau l’association. Pour le second - lors du match Toulouse/Perpignan, en collaboration avec la maison Ricard - même constat, les organisateurs redemandent l’association. À noter que ce sont les membres de l'association Pentecôtavic qui ont financé sur leurs fonds les voyages et hébergements.

La qualité des animations musicales a été saluée par beaucoup, même si quelques associations pensent qu'il faut les réduire pour qu'elles puissent bénéficier plus longtemps de la fréquentation dans leurs lieux. Leurs propositions sont à l’étude. Ces animations, en soirée et de nuit, participent largement à l'épanouissement de la fête, mais elles ont un coût certain. Une montée en gamme des groupes va être difficile.

Les marinières : elles ont bien fonctionné cette année. L'emplacement donné par la mairie est très judicieux et a permis de vendre les stocks.

Le défilé burlesque : il grandit et s'étoffe d'année en année. Cela devient un incontournable des festivités.

La corrida pédestre a rassemblé environ 150 coureurs. Cette année, les organisateurs ont proposé un second parcours plus court qui a été unanimement apprécié. L’association a pu reverser 300 euros à la ligue contre le cancer.

La venue des fanfares chez nos anciens : deux fanfares se sont produites le dimanche à l'heure de l'apéritif au Château Fleuri et à l’hôpital. Ce fut un gros succès, l'objectif en 2020 sera d'y retourner.

L’association remercie le président de la communauté de communes qui permet de  financer un emploi tout au long de l'année. Cet emploi présent, deux jours par semaine, gère les tâches administratives, fait le relais avec les institutionnels et partenaires. Son poste devrait être reconduit pour 2020.

Les associations sont aussi remerciées car elles participent humainement à l’organisation et au déroulement des festivités.

Le bilan moral et le bilan financier sont approuvés à l'unanimité.

Renouvellement du conseil d'administration:

Sont élus pour trois ans : Pascal Lamothe, Edward Harris,  Édouard Duprat,  Stéphane Pradère, Danielle Despiau-Couret, Nicolas Beteille, Sylvie Dupouy, Thérèse Fugeray

Les objectifs 2020 :

- Amener une fête toujours aussi variée ;

- Essayer d'apporter de nouvelles animations sur la journée ;

- Prendre en compte les remontées du débriefing de cette année fait avec les associations juste après l'édition 2019 ;

- La promotion sur Paris et Toulouse va se refaire ;

-  Les organisateurs de la course pédestre souhaitent se désengager de la corrida de Pentecôtavic. L’association recherche donc des personnes désireuses de vouloir organiser cette course pédestre, faute de quoi, elle disparaîtra ;

- La messe : une messe devrait être organisée, le dimanche matin, animée par une chorale type basque ou béarnais et une fanfare (l'harmonie ou une autre). L'abbé Cenzon explique qu'il y a de nombreuses années, une partition a été écrite par un de ses prédécesseurs. Une fanfare pourrait être intéressée ;

- Les animations à l’hôpital et au Château Fleuri seront reconduites en 2020 ;

- Le thème : le débat d’idées et de propositions est lancé. Les idées seront transmises sur le site facebook de l’association ;

- La présentation de l'affiche et des marinières est prévue dans la première quinzaine de février ;

- La machine à laver les verres : l'association a proposé un projet d'achat d'un tunnel de lavage, au budget participatif mais le projet n’a pas été retenu. L'association va rééditer pour 2020;

- Les marinières : les modèles sont arrêtés. Elles seront présentées lors de la présentation de l'affiche en février;

- La restauration assise : proposition d'installer une restauration de produits locaux en collaboration avec Excellence Gers et Bienvenue à la ferme qui sont partenaires pour le salon de l'agriculture. En lien avec la mairie, un projet de chapiteau sur la place du Cheval blanc est envisagé;

- Il y a eu pour 2019, 40000 entrées (mairie), l'association cherche à développer des animations de jour pour faire venir une nouvelle clientèle ;

- Intervention d'André Cabannes, président du Club Taurin Vicois : il indique que financièrement, le CTV sera en déficit cette année et propose qu'aucune animation ne se fasse, en 2020, pendant les corridas et que toute musique s'arrête. Cela inciterait peut être les festayres à monter vers les arènes. Le président expose que l'association Pentecôtavic n'organise aucune animation pendant les corridas mais qu'il est impossible de stopper tout à l'heure des corridas. André Cabannes précise, qu'en 2020, il y aura des places à 15 € pour les jeunes de moins de 25 ans ;

- Le circuit des arts reprendra en 2020 avec peut être un nouveau lieu d'échange et d'exposition ;

- Pascal Lamothe annonce qu'il reste le référent des associations et professionnels pour 2020 ;

- Intervention d'Alexandre Jaffres et Sébastien Buzzato qui  souhaitent racheter le local de Pierre Delinière pour le laisser dans la thématique locale. Ils pensent créer une bodéga «ô vin photos » mêlant le vin et les photos de Pierre Delinière. Ils souhaitent ouvrir lors des animations de Vic. Madame Delinière et ses filles y sont favorables.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles