Menu

Accidents de la circulation : des résultats positifs sur la France

accident.jpg

La région et le département à la traîne

Baisse de la mortalité routière au mois d’octobre sur l'ensemble du territoire

En octobre 2019, selon les estimations provisoires de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 252 personnes sont décédées sur les routes, contre 274 en octobre 2018 soit 22 personnes tuées en moins (-8 %).  Selon l'ONISR, cette baisse concerne principalement les piétons alors que la mortalité des cyclistes, motocyclistes et automobilistes affiche une légère hausse.

Les autres indicateurs sont également en baisse :

  • Le nombre d’accidents corporels s’établit à 5 093 contre 5 501 en octobre 2018, soit 408 accidents corporels de moins (-7,4 %).
  • 6 413 personnes ont été blessées contre 6 688 en octobre 2018, soit 275 de moins (-4,1 %).
  • Sur les douze derniers mois tous les indicateurs enregistrent une très légère baisse (inférieure à 1%)

Ce mois d'octobre apparaît donc comme un bon mois puisqu'il s'agirait du mois le moins meurtrier depuis la création de l'observatoire des accidents de la route

Baromètre régional des accidents, tués et blessés

En Occitanie moins de blessés, plus de tués

Selon le rapport provisoire de la l'Observatoire régional de la sécurité routière, moins d'accidents corporels constatés, moins de blessés mais plus de morts. 365 accidents corporels en octobre 2019 contre 395 l'année précédente -7,6 % . Moins de blessés 457 contre 495 -7,7 %, moins de blessés hospitalisés 186/194 -4,1 % mais plus de tués 33/30.

Dans le Gers

Si le mois d'octobre s'est montré moins meurtrier que l'année précédente - 3 tués en 2019 / 5 tués en 2018 -, il n'en reste pas moins vrai que le nombre d'accidents corporels enregistre une hausse non négligeable 19/12  et une augmentation du nombre de blessés hospitalisés 21/19

Les cumuls de janvier à octobre n'évoluent pas dans le bon sens 142 accidents corporels enregistrés contre 110 sur la même période de l'année précédente. 21 personnes ont trouvé la mort sur les routes gersoises sur les dix derniers mois contre 14 pour la même période en 2018. Seul le nombre de blessés hospitalisés est en léger recul 171/180.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles