Menu
Fleurons de Lomagne

Le chantier Jeunes : une belle expérience !

Mirande chnatier bis 20190719_171759.jpg

Pendant trois semaines, six jeu­nes bénévoles de l'association Jeu­nesse et Reconstructions ont contribué à la réhabi­litation du jardin de la tour de Rohan. Une belle expérience pour eux !

 «Ils ont vraiment bossé ! » s'ex­clame Michel Cortade, admiratif devant l'énergie déployée par ces jeunes. Conseiller municipal de Mirande, il a suivi, pour la mairie, ces béné­voles encadrés par leur animatrice, Lise, agissant dans le cadre de sa licence de LEA anglais-es­pagnol à l’université Jean Jau­rès de Toulouse. Ainsi, Marian, venu de République Tchèque, Garshaw, de Catalogne, et Lulu, Sofia, et Alan, tous trois mexicains, ont chaque jour, de sept heures à midi, démonté une grange et déblayé les gra­vats de celle-ci dans une ambiance à la fois laborieuse et bon enfant, profitant de leur temps libre pour découvrir un environne­ment fort différent du leur.

«L'association, fondée en 1948, explique Lise, vise à fa­ciliter l'immersion de jeunes bénévoles étrangers au sein de la population locale, à leur faire mieux connaître la France». Jeunesse et Reconstructions anime 60 à 80 chantiers en France, dont une vingtaine en Occitanie, mais aussi des chan­tiers à l'étranger faisant inter­venir de jeunes français.

 Au stade de sport de la ville où ils avaient planté leurs tentes et où ils pouvaient bénéficier des com­modités, nos six jeunes ont tenu à remercier les hôtes qui les avaient si bien accueillis, en leur faisant déguster des spécialités de leurs pays respec­tifs, préparés par eux-mêmes, à l'exception du dessert, gracieusement offert par Pierre Beaudran, et se sont vus offrir des cadeaux (casquettes et pin’s portant le logo «Cittaslow» et tee-shirts aux armes de Mi­rande), qui leur feront sûre­ment se souvenir avec émotion de leur séjour mirandais.

Ce dernier s'est clôturé après une dernière après-midi divertissante au fil de la Baïse. S'ils ont profité au cours des trois semaines de quelques baignades à Ludina, d'une séance de cinéma, des week-ends mirandais avec la Fête du lac et Country In Mirande, invités par les divers acteurs locaux, ils ont aussi découvert l'église, son clocher et son orgue, grâce à Michel Cortade qui fut leur guide. Mais il n'était pas question de les laisser repartir sans une balade offerte par le club de canoë- kayak.  Pour quatre d'entre eux, le canoë était une première, ce fut un moment de sérénité, détente et amusement communément apprécié qui s'est soldé par une soirée liant de nouvelles amitiés.

Samedi matin, chacun repartait avec encore un souvenir de plus à raconter : le bus TER de 10 h 30 manquant au rendez-vous, c’est leur élu de cœur, qui les amena à la gare d’Auch afin qu’ils puissent prendre leurs correspondances.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles