Menu

Le retour des Vespérales à la cathédrale Saint Pierre

Vespérales 16 juillet 2R6A8713.jpg

Un concert auquel on regrette de ne pas avoir assisté ! Tant le public présent a été conquis par la prestation des deux interprètes !

Ça y est ! Mardi 16 juillet, à 18 heures, l'orgue, flambant neuf, a fêté son retour à la vie, sous les doigts de deux artistes, bien que jeunes, très talentueux et expérimentés : Greg Aguilar à l'orgue et Cyril Latour, l'enfant du pays, à la trompette.

Ces deux interprètes jazzmen et donc improvisateurs ont offert généreusement aux nombreux spectateurs ébahis par leur savoir, une prestation sans faille. Oh happy days !, Go tell it on the moutain, Perfect Praise, I am weak but you are strong, I will fly away, Down by the riverside, et Total Praise, ont été interprétés dans le plus strict respect de ce genre musical : le Gospel.

L'improvisation y était reine et chaque spectateur a pu ressentir toute la souffrance de ces pauvres esclaves déracinés et opprimés. Tour à tour, les deux instrumentistes se sont exprimés en soliste. La trompette n'a pas hésité à atteindre les sons les plus aiguës sans brutalité, avec délicatesse, justesse et expressivité, tout en effectuant de nombreux traits de virtuosité, telle une suprême prière pour accéder à la liberté. La fougue de l'orgue était aussi présente, tantôt avec une extrême discrétion et un profond respect, tantôt clamant ses droits et ses ambitions, mais, toujours dans le même esprit, au service du jazz.

Greg Aguilar et Cyril Latour forment un duo impressionnant de complicité musicale où l'on retrouve bien cette veine d'authenticité. Cela est, bien entendu dû à leur talent, leurs capacités et à leur expérience récoltée jusqu'aux États-Unis même, mais aussi à leur grande sympathie et à toutes leurs qualités humaines.

Ces deux artistes musiciens ont su captiver l'attention du dense public qui n'a pu s'interdire de se lever pour les ovationner, les remercier pour le plaisir ressenti pendant ce délicieux concert.

Dès qu'ils le souhaiteront lors des prochaines années, Les Amis de l'Orgue les accueilleront à nouveau avec une immense joie et un grand enthousiasme.

Mardi 23 juillet, à 18 heures, Les Amis de l'Orgue de Condom auront le bonheur de présenter Claire Koltirine soprano et Christophe Martin-Maëder à l'orgue. L'association espère retrouver un public tout aussi nombreux, et même plus encore. S'il le faut, Les Amis envisagent même de pousser les murs de la superbe cathédrale condomoise, si c'est nécessaire, pour que tout le monde puisse se lover dans son petit nid acoustique !

Photos Marc Le Saux

Vespérales 16 juillet 2R6A8716.jpg
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles