Menu
Fleurons de Lomagne

Edouard Philippe, première rencontre avec les utilisateurs

ministre11 vers silos.JPG

Tout le monde aime le Net

Située sur la place d'Astarac au cœur de la ville, la salle dite des anciens silos mirandais n'avait sans doute jamais accueilli autant de personnalités. Aujourd'hui, siège de l'association des commerçants et artisans de l'Astarac, c'est là qu'une table ronde était organisée par la municipalité et les services de l'Etat dans le cadre de la visite du premier ministre, Édouard Philippe, venu dans le Gers pour présenter les nouvelles dispositions gouvernementales visant à mettre à la portée du plus grand nombre les moyens d'accéder aux nouvelles technologies de communication. 

Autour du ministre, les ministres qui l'accompagnaient dans ce déplacement, la préfète du Gers, Catherine Séguin, le président du conseil départemental, Philippe Martin, le directeur de Gers numérique, Romain Gabrielli, les représentants des quatre grands opérateurs français dont  Xavier Niel, PDG de Free, et Stéphane Richard, le PDG d'Orange. En face d'eux, le président de l'Association des Commerçants et Artisans de l'Astarac, Pierre Laran, des utilisateurs locaux et des chefs d'entreprises desservis par la fibre - Charpentes  Montégut, Phamarcie Cadillon, Volaillier Xavier Abadie, Michael Ehmann, le leader mondial du pop-corn avec Nataïs.

Un consensus total sur la nécessité absolue pour tous de disposer d'un réseau très grande vitesse. Michael Ehmann, première entreprise gersoise à avoir été connectée à la fibre, soulignait que, faute de bénéficier de ce réseau, son entreprise avait été sur le point de quitter le département. Philippe Martin a mis l'accent sur la situation propre au département : l'un des moins bien lotis, en 2014, aujourd'hui département pilote, déployant les diverses technologies d'accès avec 200 villes et villages reliés par la fibre.

ministre laran.JPG
ministre niel.JPG
ministre 1.JPG
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles