Menu

Auch : Peinture et sculpture font bon ménage

Sempéré Fourez 1-001.jpg

Au Malartic dans le hall d'accueil du Crédit Agricole Marcel Sempéré et Denis Fourez exposent leurs œuvres

Il est encore largement le temps d’aller découvrir une exposition originale qui associe la sculpture et la peinture. Celle-ci est ouverte jusqu’au 27 avril au siège du Crédit agricole au Malartic à Auch  où le peintre Marcel Sempéré et le sculpteur Denis Fourez dévoilent leurs œuvres.

Publiciste de métier, un brin provocateur « sans blesser, précise-t-il » (1996 : Le Gers c’est vallonné), Marcel Sempéré a acquis sa formation aux beaux arts de Toulouse à laquelle s’ajoute la calligraphie. Ses toiles à l’huile ou à l’encre s’ouvrent à un univers très varié où l’abstrait et le figuratif fond bon ménage tout en précisant que l’artiste n’est pas du genre à accepter les classifications. «C’est suivant mon humeur que je réalise mes œuvres, confie-t-il, et cela en explique leur diversité ». 

C’est une première pour Denis Fourez lequel dévoile ses sculptures au grand public, une chance car la plupart de celles-ci semblent avoir une âme et sont parfois un brin érotiques. Un véritable exploit et travail d’orfèvre vu qu’elles sont réalisées avec  des centaines de rondelles soudées entre elles.

P1310932.JPG
Marcel Sempéré et Denis Fourez;
P1310936.JPG
Peinture et sculpture.
P1310937.JPG
Toiles de Marcel Sempéré.
P1310939.JPG
Cathy Dostes présente Marcel Sempéré.
P1310942.JPG
Cathy Doste présente Denis Fourez.
P1310944.JPG
Sculpture de Denis Fourez.
n8-003.jpg
Une publicité de Marcel Sempéré qui en 1996 fit scandale.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles