Menu

L'APPEL DES ORGANISATIONS SYNDICALES CONTRE LA LOI EL KHOMRI

20160331155419AwGl-image(linked_img).JPG

DES MANIFESTANTS DETERMINES , EXCEDES

Quelques six cents manifestants ont répondu à l'appel de l'Intersyndicale  ( CGT, FO,FSU, Solidaires, UNEF, UNL,FIDL) et défilé hier matin dans les rues du chef lieu du département .
Participaient salariés, retraités du secteur privé et public,personnes privées d'emploi,  peu de lycéens pour cause de vacances probablement.
Le front syndical et les mouvements de jeunesse ,  jugeant les reculs par rapport au projet initialement concocté avec le Medef, inacceptables, ont renforcé leur détermination à obtenir son  retrait et exprimé à nouveau leur désaccord . 

 Dès 10h30, le ton était donné au rond-point de la Patte d'oie, devant le camion de la CGT à grand renfort de drapeaux et banderoles, avec une première intervention de Eric Cantarutti (CGT) suivi par Evelyne Dupuy (FO)  pour terminer par Pierre Wiart (Solidaires) .

Un peu plus tard le cortège a pris la direction de la haute ville traversant le marché pour se diriger vers la place de la mairie, passant devant la CCI , pour descendre  ensuite devant le siège du PS .  
Des affiches railleuses et des propos acerbes furent échangés , toutefois l'affrontement n'a pas donné lieu à violences extrêmes, contrairement à ce qui s'est produit  ailleurs.

Le 1er mai sera le rendez vous de tous les syndicats place de la Libération pour le défilé traditionnel ; le 3 mai , date de l'ouverture du débat parlementaire , rassemblera  les protestataires dans un pique nique devant le local du PS .

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles