Mardi de l'été, le parvis de la cathédrale affichait complet

Dans le cadre des « Mardi de l’été » le Grand Auch offrait sur le parvis de la cathédrale ce 2 août la cinquième séance sur les huit programmées. Auscitains, gens des environs et de nombreux touristes, soit environ un demi-millier de personnes se sont pressées pour écouter la fanfare Couche-Tard. Un ensemble de cinq musiciens qui aux accents colorés de la musique des Balkans ont fait voyager le public de la Bretagne à la Turquie. De quoi créer une ambiance festive qui a permis de voir de nombreuses personnes occuper la piste de danse. La soirée pour tous, musiciens, spectateurs et danseurs dans ce cadre grandiose de la cathédrale a été parfaitement réussie.

Les prochains rendez-vous des « Mardi de l’été »

Mardi 9 août à 21 heures au jardin du musée des Amériques-Auch, le Son Quimbombo vous emmène à Cuba sur un répertoire laissant la place aux classiques du genre mais aussi aux sonorités actuelles. Réservation auprès du musée au 05 62 05 74 79 (repli à la Maison de Gascogne).

Mardi 16 août à 21 heures sur l’escalier monumental, Exaltez Bach par l’ensemble baroque de Toulouse (repli au théâtre). L’ensemble baroque de Toulouse est spécialisé dans le répertoire ancien sur instruments d’époque.

Mardi 23 août à 21 heures sur le parvis de la cathédrale, la banda musicale "Les Armagnacs" d’Eauze composée de 35 musiciens et sous la direction de Matthieu Larrieu accompagnera le duo Nadia Yermani (mezzo-soprano) et Omar Hasan (baryton) (repli au Dôme de Gascogne).

L'orchestre la fanfare "Couche-Tard".
Cafés et restaurants, là aussi on affichait complet.
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles