Menu

Les Côtes de Gascogne s'envolent pour tout l'été

Vineart IMG_3735.jpg

Avec la première édition d'un événement œnotouristique

L'Armagnac a sa flamme, le Floc ses fêtes estivales, il manquait un événement aux Vins des Côtes de Gascogne.

Dorénavant, l'oubli est réparé grâce à :

Son lancement officiel a eu lieu jeudi 17 juin, au Château de Mons.

Son histoire remontant à plusieurs siècles - édifié en 1285 -  ce domaine est la propriété depuis 1963 de la Chambre d’Agriculture du Gers. Bernard Malabirade, président de la Chambre d'agriculture, le rappelle dans son intervention. Mais "tenancière" de ce bien commun aux agriculteurs et aux viticulteurs du Gers, la Chambre d'agriculture essaie d'en faire un écrin viticole pour accompagner la modernisation de la viticulture gersoise. Au départ, il s'agissait d'un domaine viticole armagnacais, mais celui du château de Mons a évolué et a suivi la mutation de la viticulture départementale et gasconne vers les côtes de Gascogne, ces vins si aromatiques.

Le château a une vocation d'accueil et demain ou plutôt, dans un ou deux ans environ, il va évoluer vers une hôtellerie haut de gamme trois étoiles.

Dans le Gers, on n'y passe pas seulement, on y vient et c'est bien par l'événementiel qu'on peut attirer le tourisme et l'œnotourisme ; le site de Mons, par sa transformation, se doit d'être un haut lieu pour mettre en valeur les produits de l'armagnacais et des vins de Côtes de Gascogne.

La magie de la main de l'homme, comme l'artiste sur l'aquarelle par la plume de son pinceau, fait vivre l'émotion, c'est ce que qui se cultive sur ce site, ce que le Syndicat des Vins des Côtes de Gascogne souhaite faire partager par cette communion entre l'art et la viticulture.

Olivier Dabadie, président de la Section interprofessionnelle des vins IGP Côtes de Gascogne, et Alain Desprats, directeur de l'interprofession de ces Côtes de Gascogne, chacun à leur tour, ils présentent cette manifestation estivale que tous les deux souhaitent voir perdurer.

Olivier Dabadie, à gauche, et Alain Desprats, photo de droite.

Vineart en Gascogne, action co-construite avec les vignerons, les professionnels du tourisme et les acteurs culturels et artistiques du Gers, a pour but de contribuer à alimenter l'offre œnotouristique d'un territoire déjà riche.

Ce vignoble de moins de quarante ans d'ancienneté, identitaire du Sud Ouest, débordant sur les Landes et le Lot-et-Garonne, a une histoire très moderne dont une grande part reste à écrire, l'événement, lancé ce jeudi 17 juin, participera à son écriture future.

Les Côtes de Gascogne comportent 80 % de vins blancs issus de cépages autoproduits, donc nés dans la région et reflétant le territoire. Des vins avec une vraie signature, très fruités. Il est nécessaire de faire découvrir tous ces vins légers en alcool. Cent millions de bouteilles sont vendus chaque année. Si l'histoire de ce vin s'est construit surtout à l'export, aujourd'hui, dans notre pays, les cavistes français constituent dorénavant le premier canal de distribution : 98 % d'entre eux ont dorénavant au moins une référence de Côtes de Gascogne à proposer.

Amandine Lalanne en compagnie de Swan Scalabre, l'aquarelliste lectouroise auteur des visuels servant de base à la communication de l'opération.

L'instigatrice, chaudement remerciée par tous les intervenants, qui a été à l'initiative de ce concept : associer l'art et le vin, c'est elle, ci-dessus, à gauche, Amandine Lalanne, en charge de la communication des vins Côtes de Gascogne. Matthieu Dinguidard, responsable Tourisme et Culture Pays d’Armagnac, a été immédiatement séduit par cette idée dès qu'elle lui a été présentée. 

Le thème choisi pour associer au vin, est le cirque actuel pour un goût identique en audace et modernité. Ce projet réfléchi avec les acteurs du monde de la culture gersoise - ADDA (Association Départementale pour le Développement des Arts) du Gers, CIRCa, pôle national cirque - arrive à un moment extrêmement important pour le secteur culturel puisque c'est celui de la reprise.

Dans ces lieux, avec ces rencontres atypiques, pour permettre de cibler un public très large, le dialogue entre des femmes et des hommes qui se ressemblent, se doit d'être le premier d'une longue série à venir : un souhait partagé par tous les intervenants !

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

Le ciel s'est éclairci au bon moment, ce jeudi,  pour pouvoir profiter du spectacle "Soka Tira" de la Compagnie Basinga avec la funambule Tatiana Mosio-Bongonga.

Persuadée qu’une traversée de funambule n’est possible que grâce à l’aide et l’implication de tous, la question que Basinga souhaite soulever est celle de l’être, de l’être ensemble et de l’importance du rôle de chacun.

Si tout part du sol, pourquoi ne pas imaginer une traversée qui partirait de là avec le public ?

Et si chacun tirait cette corde pour voir jusqu’où cela mènera ? Soka-Tira est une proposition à la fois spectaculaire et participative ; un espace propice à la rencontre et à l’entraide.

Le fil de la funambule Tatiana Mosio-Bongonga est au sol. Ce n'est qu'avec l'aide du public qui tirera sur des poulies reliées au plateformes que la structure funambule va pouvoir se monter et le fil s'élever, puis se tendre. 

Quel plaisir pour tous les enfants présents, ce jeudi soir, de participer à l'élévation de Tatiana dans les airs !

Elle peut alors s'élancer et traverser au dessus, en-dessous, en avant, en arrière en total interaction avec le public qui assure sa sécurité en maintenant le fil tendu.

Se jouant des codes du funambulisme, plutôt que d’imaginer une traversée dans les cieux, il est proposé au public de vivre un moment simple, ensemble, où le temps d’une traversée dansée en équilibre, les spectateurs embarquent sur le fil de leur propre histoire.

Retour au sol sous les applaudissements du public conquis par la grâce de la funambule.

L'équipe au grand complet : funambule, Tatiana-Mosio Bongonga ; directeur technique, Jan Naets ; rigger, Simon Pourqué ; chanteuse, Pascale Valenta ; musicien, Djeylaroz.

Comme ce spectacle de lancement, la compagnie Point Fixe de Marc Pareti se produira, cet été, dans cinq domaines.

Un point commun entre les Côtes de Gascogne et cette compagnie, ses membres ont tous une moyenne d'âge de 40 ans ; s'ils ont beaucoup voyagé, ces  artistes sont tous aussi des gascons comme les cépages. Ils ont visité chacun des domaines où ils se produiront et ils n'offriront pas un spectacle uniforme, mais, au contraire, à chaque fois, dans chaque lieu et en fonction des espaces offerts, un parcours différent pour faire découvrir tout en racontant l'histoire du domaine embarquant le public sur une balade, emportée par deux bonimenteurs.

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

Vineart en Gascogne : des rencontres artistiques chez les vignerons, tout l'été, entre le 26 juin et le 28 août 2021

Un programme d'animations inédit, créatif et festif :

17 domaines et caves à visiter, avec des dégustations bien sûr !

40 manifestations culturelles tout au long de l'été : de la musique - repas concert, dj dansant, etc. -, du théâtre - des spectacles exclusifs par La Boîte à Jouer -, de la danse - atelier d’initiation, soirée salsa - et de  l’art dans sa totalité - peintures, photographies, artisanats, etc.

Au total, 27 rendez-vous pour l'été  et la participation de cinquante compagnies ou artistes locaux.

Le samedi 26 juin

↪ Domaine des Cassagnoles à Gondrin : 14 h 30, atelier d’écriture par Agathe Rivals sur le thème de la vigne, des raisins et du vin - Sur réservation.
↪ Cave Val de Gascogne, à Condom : 11 h 30, spectacle de rue en exclusivité par La Boite à Jouer
↪ Château de Mons, à Caussens :18 h, visite circassienne Voltige Viticole par la cie Point Fixe

Dimanche 27 juin

↪ Château du Pouey, à Viella : à 12 h, concert du groupe "Jacks’n Fagots"

Le samedi 3 juillet

↪ Domaine Chiroulet à Larroque-sur-L’Osse : dès 18 h, soirée en 3 étapes, avec visite circassienne Voltige Viticole par la cie Point Fixe, apéritif et diner Gueuleton. Sur réservation : 29 €

Le mercredi 21 juillet

↪ Domaine de Herrebouc, à Saint-Jean-Poutge : Initiation et animation cirque par l’école Pop Circus
↪ Domaine de Magnaut, à Fourcès : 19 h - Soirée Salsa et exposition Art & Vin

Les jeudis 22 et 29 juillet

↪Château de Cassaigne, à Cassaigne : 21 h, spectacle de Théâtre «Dracula» dans la cour du Château par La Boîte à Jouer.

Le vendredi 23 juillet

↪ Maison Fontan, à Noulens : 18 h 30, vernissage de l’exposition photos d’Aurélie Cassin
↪ Domaine de Bilé à  Bassoues : dès 19 h, soirée Concert Fanfare «Les Papalounès» Musiques festives du Sud-Ouest & Plateaux Atto traiteur. Sur réservation

Le samedi 24 juillet

 Domaine de Caude, à Montréal-du-Gers : 19 h, spectacle de cirque par Lunatik Birdz suivi d’une soirée tapas animée

Le mercredi 28 juillet

 Domaine de Herrebouc, à Saint-Jean-Poutge : initiation découverte danse impro et performance music live par Perrine Lurcel et David Authié
 Château de Millet, à Éauze : 21h, soirée Cinéma sous les étoiles

Le vendredi 30 juillet

 Domaine Le Broca, à Roquebrune : 19 h, visite circassienne Voltige Viticole par la cie Point Fixe

Le samedi 31 juillet

 Domaine de Joÿ, à Panjas : 18 h 30, visite circassienne Voltige Viticole par la cie Point Fixe

Le mercredi 4 août

 Domaine de Herrebouc, à Saint-Jean-Poutge : initiation découverte théâtre - voix autour des mots du vin par Perrine Lurcel

Le jeudi 5 août

 Domaine de Bilé, à Bassoues : dès 19 h, soirée Théâtre «L’ours» d’Anton Tchekhov en version Gascogne, Jazz in Marciac et Théâtre russe Gasconisé in Bilé - Plateaux gastronomiques par Thibault, Auberge La Baquère Tables du Gers. Sur réservation
 Château de Cassaigne, à Cassaigne : 21 h, spectacle de Théâtre «Dracula» dans la cour du Château par La Boîte à Jouer - Sur réservation 12 €

Le dimanche 8 août

 Domaine du Tucoulet, à Auch : exposition de peintures et d’objets insolites par Lilou Lopez et l’Association "Art y Show"

Le jeudi 12 août

 Château de Cassaigne, à Cassaigne : 15 h 30, visite guidée et contée du vignoble et du château puis dégustation - Sur inscription. 10 €. Gratuit pour les enfants - Et à 21 h, sSpectacle de Théâtre «Dracula» dans la cour du Château par La Boîte à Jouer - Sur réservation 12 €

Le dimanche 15 août

 Château Saint-Aubin, à Réans : 18 h, visite circassienne Voltige Viticole par la compagnie Point Fixe

Le samedi 28 août

 Domaine d'Entras, à Beaucaire : 19 h 30, repas concert avec le groupe "Plage Arrière" suivi d’un spectacle par la cie "Dans ton cirque" puis DJ dansant Twent’ies

 

Photos Marc Le Saux

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles