Menu

"Le Gers dynamique et solidaire" dévoile son programme

Les candidats.JPG

« C’est au tout nouveau marché de Noilhan que nous avons lancé la campagne de notre équipe "Le Gers dynamique et solidaire, la France en commun". Nous sommes soutenus par le parti communiste qui a contribué à la création de la Sécurité sociale et dont le député André Chassaigne vient d'obtenir la hausse des pensions des anciens exploitants agricoles », précisent Thomas Arrivets, salarié dans l’agro-alimentaire et Lydia Lopez, exploitante éleveuse. Ils sont accompagnés d'Elie Tajan, agriculteur retraité et de Christel Delbouis, agent hospitalière.

« Durant la campagne nous allons développer des propositions en matière de santé. N’attendons pas la pénurie médicale pour agir, nous lancerons les concertations sur l'installation d’un Centre de santé pluridisciplinaire dans le canton. Nous voulons remettre en état de marche la médecine scolaire pour les écoles. Pour les plus âgés il faut construire un nouvel Ehpad à Lombez. Nous proposerons la création d’un service public de la perte d'autonomie géré par le département, les représentants des usagers et l’Etat pour garantir à nos anciens de vieillir dans la dignité, chez eux ou en établissement, quels que soient leurs revenus.

Nous voulons aussi parler des moyens du département que la loi NOTRe a affaibli. Il doit retrouver des prérogatives pour être plus efficace en matière de développement. Nous n’opposerons pas les petites et moyennes exploitations bio ou raisonnées. Pour réussir la revitalisation des bourgs-centres le Gers doit se mobiliser avec d'autres départements pour obtenir un fonds d'aide d'urgence aux commerces de proximité. Nous appelons les habitants des 40 communes du canton à soutenir nos propositions pour apporter une tonalité nouvelle dans la majorité départementale » , concluent Thomas Arrivets et Lydia Lopez.

contact Joël RAMBEAU j.rambeau@wanadoo.fr 06 84 72 94 55

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles