Menu

Contrôles routiers

genarme 2.JPG

Plus de deux fois la vitesse autorisée

Moins de circulation en raison du confinement, est-ce cela qui autorise certains conducteurs à prendre tous les risques ? Bien que les forces de l'ordre soit particulièrement vigilantes le week-end  les délits routiers continuent de se multiplier dans le Gers.

Blanquefort  - Dimanche, la brigade motorisée d'Auch a intercepté un jeune homme de 27 ans au guidon d'une moto Aprilia RSV2 à la vitesse de 190 km/h pour 80 km/h à Blanquefort. Les conséquences sont sans appel : suspension sur le champ du permis de conduire, mise en fourrière immédiate de son deux-roues, et convocation ultérieure au tribunal qui infligera peine et amende en conséquence.

l’Isle-Jourdain - La brigade motorisée de la commune a intercepté un jeune conducteur âgé de 22 ans se dirigeant sur la RN21 dans le sens Toulouse Auch. Celui-ci circulait à bord d’une Volkswagen Passat à la vitesse de 168 km/h, au lieu des 100 km/h autorisés. Envolé du coup le permis probatoire. Le véhicule mis en fourrière. Affaire à suivre au tribunal. 

Saint-Maur - Le lieu est particulièrement surveillé par la maréchaussée. Un stop très souvent négligé, l'utilisation d'une voie en principe réservée aux riverains et certains automobilistes trop nombreux qui ont tendance à passer outre ces obligations. Les gendarmes de la COB de Mirande ont ainsi intercepté un véhicule Peugeot 206, conduit par un jeune homme de 23 ans originaire d'Agen. Celui-ci avait tout simplement omis de s'arrêter au Stop. Sans doute était il dans les nuages puisqu'il était aussi sous l’emprise de produits stupéfiants et sans attestation dérogatoire de déplacement "Covid-19". Retrait immédiat du permis de conduire et véhicule placé en fourrière en attendant la suite en fonction des résultats d'analyses. . 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles