Menu

Un camp militaire provisoire au Moussaron

Moussaron militaire IMG_6082.jpg

Attention accès strictement interdit ! Sauf, bien sûr, si vous y êtes invité.

Ce lundi 16 novembre 2020, accompagné de Jean-Paul Beyrie, conseiller délégué au maire pour les finances, les affaires juridiques et la sécurité, Jean-François Rousse s'est rendu sur le camp militaire, installé pour une dizaine de jours, au lieu-dit «Moulin de Moussaron».

Accueillis par un capitaine de la Base Aérienne 705 de Tours, commandant la mission d’exercice militaire de l’Escadron de Détection et de Contrôle Mobiles [1], ils ont visité l’ensemble des installations avant que ne leur soient présentés les équipements opérationnels : "un moment privilégié et surtout très instructif" commente le maire de Condom sur sa page Facebook personnelle.

Il semblerait qu'il ait fort apprécié ce temps d’échanges.

[1] L’escadron de détection et de contrôle mobile (EDCM) est une unité sans équivalent au sein des forces aériennes. Sur le territoire national, il contribue au renforcement de la sûreté aérienne et, lorsqu’il est déployé sur les théâtres d’opérations extérieures, il œuvre pour la coordination interarmées dans la troisième dimension (*). Cette unité est stationnée sur l’Élément Air Rattaché 927 de Cinq-Mars-la-Pile, partie intégrante de la Base aérienne 705 de Tours, Cinq Mars la Pile. Ses missions ? L’EDCM est capable de mener des opérations aériennes et de les coordonner avec les actions des forces au sol. L’EDCM protège l’avancée des forces terrestres sur le théâtre d’opération, en effectuant la surveillance du ciel tout en se déplaçant au rythme des fantassins. C’est le seul escadron de détection et contrôle "mobile" de France.

(*) À vous de trouver ce qu'est la troisième dimension ! Juste une piste : la 3e dimension comprend l’espace aérien prolongé par l’espace exo atmosphérique... Cela vous aide-t-il ?

Photos Marc Le Saux

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles