Menu

Trois personnes intoxiquées par des champignons, elles ont été hospitalisées

CHAMPIGNON.JPG

Ce mardi 17 novembre à Villefranche d’Astarac à 14 h 40 au lieu-dit Boyer après l’intervention d’un médecin, les pompiers de Simorre, Saramon et Gimont ont secouru trois personnes, un homme de 65 ans et deux femmes de 65 ans intoxiquées par des champignons. Elles ont été transportées dans un état grave à l’hôpital d’Auch. Il semblerait que dans ce cas d’empoisonnement que l’oronge a été confondue avec l’amanite tue-mouches.

 Cette intoxication permet de rappeler qu’il est important de ramasser les champignons que vous connaissez parfaitement car bien souvent le risque le plus courant est de confondre une espèce comestible avec une toxique. Les conséquences peuvent être dramatiques et avec des délais d'apparition variables (de quelques heures à plus de douze heures) : troubles digestifs, complications rénales, troubles hépatiques ou même décès. En cas de doute sur votre cueillette allez voir votre pharmacien qui vous fera le tri des bons et mauvais champignons

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles