Menu

Dans les coulisses de la "Diplomatie du bout du monde"

Capture d’écran (303).png

Le livre de Pierre Seillan paraîtra le 24 octobre

Pierre Seillan a connu une vie des plus rocambolesques, telles qu’on les découvre dans les livres.

Après avoir servi dans la marine française pendant plus de vingt ans, il sera capitaine de frégate, deviendra attaché naval à Pékin, attaché militaire à Singapour, avant de démissionner pour être recruté par le Quai d’Orsay.   

Devenu conseiller des Affaires étrangères, on retrouve sa trace en Chine, à Singapour, en Australie, au Pakistan, en Afghanistan et en Libye. Il connaitra la détention et la résidence surveillée à Pékin, le développement de Singapour, la tyrannie de la distance en Australie, le « Printemps arabe », et des nuits blanches durant ses trois derniers postes, confronté à l’insécurité générale.

Aujourd’hui retiré dans le Gers, c’est à travers sa plume qu’il invite les lecteurs à le suivre dans les coulisses de la scène diplomatique internationale, un monde jugé plutôt feutré, pour « un voyage agréable » aux confins du monde.

Non sans donner, avec humour, la définition d’un diplomate selon les Anglais: « Un diplomate est quelqu’un capable de vous conduire en enfer et de faire en sorte que vous trouviez le voyage agréable ».

Nous voilà prévenus !

Diplomatie du bout du monde de Pierre Seillan, aux Éditions La Boîte à Pandore (18,90€), sortie le 24 octobre 2020.

L'ouvrage devrait être disponible à Auch à la Maison de la Presse, et à l'espace culturel Leclerc.

 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles