Menu

Que retenir de la conférence de presse de Didier Raoult ?

EgakamvXkAA9Tnm.jpeg

Le directeur de l’IHU s’est associé avec la maire de Marseille et la présidente du Conseil Départemental pour donner une conférence de presse ce jeudi, à la même heure que celle du gouvernement.

Voici les principales informations communiquées lors de cette conférence de presse :

Deux souches du virus coexistent. Deux souches du virus existent sur le territoire. C’est la souche la moins grave qui semble circuler actuellement. Ce qui explique le faible nombre d'hospitalisations et de réanimations.

Les critères de gravité observés sont plus bas. Aujourd’hui, les critères de gravité associés à cette deuxième souche sont plus bas que ceux constatés sur la période Mars à Mai. Certains marqueurs de gravité comme les troubles de la coagulation sont particulièrement bas.

La circulation par âge est la même qu’au début de l’épidémie. Il y a quelques semaines, la circulation du virus avait beaucoup augmenté chez les jeunes. Mais aujourd’hui la répartition s’est généralisée dans toutes les classes d’âges, comme au début de l’épidémie ; et la moyenne d’âge des personnes atteintes se rapproche de celle observée au printemps.

On meurt deux fois moins à Marseille qu’à Paris. Le Professeur Raoult a rappelé cette information qu’il avait déjà donnée lors de précédentes apparitions publiques.

Le gouvernement décide depuis Paris. Il faut plus de concertation et de moyens, par exemple des effectifs de police suffisants. « Marseille n’est pas la mauvaise élève de la classe. Le gouvernement impose des décisions sans concertation » indique la maire, Michèle Rubirola, qui s’était opposée à une fermeture des bars et restaurants à 20 h, pour lui préférer une fermeture à 23 h.

À Marseille, 60 % des cas positifs ont une adresse marseillaise. Les 40 % restants peuvent être issus du territoire national tout comme de l’étranger.

Protégez vos parents et vos grands-parents indique la maire de Marseille qui annonce avoir sensibilisé les plus jeunes sur ce sujet. Ajoutant que 500.000 masques réutilisables seront distribués par les mairies de secteur.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles