Menu

Et pendant ce temps...

space-1422642_960_720.jpg

Loin des humains prêts à s’étriper sur Facebook pour de sombres histoires de chiffres remettant en cause le travail des journalistes, même bénévoles, l’univers continue de tourner. Et il a tellement raison…

Demain, mercredi 29 avril, l’astéroïde 1998 OR2 viendra « frôler » notre planète au plus près, soit 6,29 millions de kilomètres, ce qui réjouit d’avance les astronomes qui espèrent en apprendre un peu plus sur lui.

On connaît déjà  sa taille, relativement imposante (2 km de large), qui suffirait à détruire notre Planète Bleue en cas de collision. Mais n’allons pas nous faire traiter d’irresponsables incompétents voulant créer le buzz, pas de crainte à avoir de ce côté-là.

1998 OR2 est un « habitué » de ce genre de visites, et il est à nouveau attendu en 2031, 2042, 2068, 2079…

D’ici là, les commentaires sur les réseaux sociaux pourront allègrement continuer de frôler la bêtise.

Illustration Pixabay.com

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles