Menu

Nouvelle nuit agitée dans Auch

genarme 2.JPG

Après une nuit d'accalmie, des incidents ont une nouvelle fois eu lieu, à Auch, la nuit dernière. Sept véhicules ont été incendiés, mais avec les effets de chaleur, ce sont au final treize véhicules qui ont été détruits ou plus ou moins endommagés, selon le bilan communiqué par la préfecture.

Un dispositif de sécurité conséquent, composé d’effectifs de la police nationale et de la gendarmerie, avait été mis en place dans le but d’une intervention rapide en cas de résurgence de violences urbaines. Ce dispositif préventif a permis une intervention immédiate des services d’incendie et de secours qui ont rapidement maîtrisé ces incendies. Aucun rassemblement ou attroupement n’a d'ailleurs été constaté sur le site.

Les forces de l’ordre ont cependant procédé à l’interpellation de cinq personnes qui ont été placées en garde à vue. La procureure de la république d'Auch, Charlotte Beluet, a été saisie

La préfète sur place durant la nuit

Catherine Séguin, préfète du Gers, s’était rendue sur place durant la nuit.

Elle condamne fermement ces exactions et salue l’engagement et l’efficacité des forces de sécurité publique et des sapeurs-pompiers, fortement mobilisés depuis plusieurs jours pour la sécurité et la protection de la population. Les forces de sécurité resteront mobilisées et un dispositif adapté sera maintenu afin de rétablir l’ordre et garantir la sécurité des Auscitains.

Rappelons que, dans l'affaire à l'origine de ces incidents, le policier a été totalement mis hors de cause dans la mort de l'adolescent décédé suite à un important traumatisme aux cervicales. Quant au conducteur de la voiture, il a été présenté à un juge d'instruction au tribunal criminel d'Agen et sera poursuivi pour tentative d'homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité public, recel de vol et homicide involontaire.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles