Menu

Memento : dernière occasion, ce mercredi 28 août

Memento Peine perdu 28 aout.jpg

Au programme de cette semaine : Peine Perdue

Mercredi 28 août 2019, à partir de 19 h - Cloître de Memento - Espace départemental d’art contemporain -14 rue Edgar Quinet

Duo emblématique de la scène synth wave française, Peine Perdue propage, depuis 2012 un univers sombre et mélancolique qui plonge ses racines dans des fantasmagories cinématographiques et des architectures électroniques épurées.

Au fil de cinq albums sortis sur des labels internationaux, Kernkrach (Allemagne), Cold Beats Records (Espagne), Medical Records (États-Unis) et Electronic Emergencies (Pays-Bas) et quatre tournées qui les ont menés partout en Europe, jusqu’en Russie, au Canada et au Japon, les compositions froides et synthétiques de Stéphane Argillet, portées par les textes énigmatiques et sensuels de Coco Gallo ont créé un univers à part et immédiatement reconnaissable.

Leur nouvel album «Tokyo en morceaux» vient de sortir sur le label Electronic Emergencies. L’album est un miroir brisé qui renvoie les images diffractées d’un voyage à Tokyo à l’origine de l’aventure musicale du duo.

Plus d'informations sur le site de Memento.

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles (200 personnes maximum) - annulation en cas d’intempéries.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles