Menu

La "MONUMENTAL" en Vic, château en Espagne ?

arènes.jpg

Un citoyen lambda communique

Il y a quelques semaines, le conseil municipal, à l’unanimité, approuvait l’initiative du Maire de confier à un groupement d’architectes, moyennant 100 000 €, une étude sur les conditions techniques de reconstruction des Arènes, non pas à l’identique, mais une structure nouvelle couverte, capable d'accueillir par tout temps, tout type d’événement festif ou culturel.Objectif, créer, à Vic, le plus grand temple du spectacle vivant de Gascogne.

Deux ans plus tôt, une étude sur la solidité de l’édifice avait conclu à l’obligation de réaliser des travaux de consolidation pour pouvoir continuer à accueillir le public, en sécurité, dans la configuration d'aujourd'hui.

Le coût évalué à un peu moins d'un million d'euros permettrait à l'édifice de poursuivre sa fonction pendant une dizaine d'années encore. Alors pourquoi mobiliser de la matière grise sur un projet totalement nouveau dont les premières estimations chiffrent l'investissement à 9 millions d'euros(!!!!) ?

Aujourd'hui, deux spectacles occupent régulièrement les lieux : la tauromachie dont même les gens proches de ce milieu admettent que la poursuite des corridas ne dépassera pas la fin de la prochaine décennie et le festival de salsa économiquement sclérosé depuis plusieurs années et qui pourrait faire aussi bien, dans un cadre autre que l'actuel.

Alors, pourquoi travailler sur un projet d'une telle ampleur pour deux animations en souffrance, d'autant qu'aucune étude de marché n'a été lancée pour savoir si de nouveaux acteurs seraient prêts à organiser la dizaine de spectacles par an nécessaire à l'amortissement financier d'un projet dépassant largement les capacités du budget municipal ?

Croit-on qu'il suffise de construire une enceinte festive au goût du jour pour y voir venir, attirés par la seule renommée vicoise, 3 à 4000 spectateurs à chacun de la dizaine d’événements qu'il faudra produire pour rentabiliser l'opération ?

Si les équipes en préparation pour les prochaines municipales pourront chacune revendiquer la paternité d'un projet auquel toutes ont ouvert la porte au cours de ce mandat, on devra s'interroger sur le réalisme de leurs autres propositions à venir.

Citoyen Lambda
 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles