Menu

Le Cri'Art réactualise sa sonorisation grâce au BPG1

P1550675.JPG

Ce mardi 14 mai, vers 15 heures, le président du Conseil Départemental, Philippe Martin, est allé à la rencontre de gens heureux sur leur lieu de travail au 16 bis rue Rouget de Lisle où loge le Cri’Art. Heureux tout le personnel avec son directeur, Marc Thouvenin, et l’ingénieur de son, Fabrice Hervé, lesquels ont décroché le jackpot au budget participatif gersois, BPG, en obtenant la somme de 50 000 € pour changer leur matériel de sonorisation.

« Crit’Art a 20 ans, tout le matériel a le même âge, il n’est plus aujourd’hui aux normes. Le BPG a donc été une opportunité qui nous a permis de remplacer le plus important au niveau sonorisation mais rien au niveau de l’éclairage », relate Marc Thouvenin.

De son côté, Fabrice Hervé détaille tous les avantages de la nouvelle sonorisation qui passe de l’analogique au numérique et dont le pilotage se fait par ordinateur : « Le son est plus homogène que ce soit en bordure de scène, au milieu ou au fond de la salle, il y a un confort acoustique doté d’une pression homogène ».

Le président Philippe Martin qui apprécia fortement la qualité du son rappela que Cri’ART doit maintenant attendre un an avant de déposer un autre projet. Par contre, c’est le moment pour les Gersois de déposer leurs projets pour le BPG2 en les souhaitant plus nombreux notamment au niveau des petits projets. Il y a trois modalités de vote, sur internet (1), en mairie, ou en glissant le projet dans une urne tenue sur un stand du Conseil Départemental.

(1) www.budgetparticipatif.gers.fr

Depuis 1998, le Cri'Art intervient sur le territoire, tant au niveau régional, départemental que local, dans le champ des musiques actuelles et amplifiées. Il est labellisé «Pôle Structurant Musiques Actuelles», membre du réseau Avant-Mardi et intégré au dispositif Pass Culturel du Conseil Départemental.
P1550689.JPG
Fabrice Hervé, ingénieur du son. - Photos DR
P1550675.JPG
Philippe Martin, les conseillers départementaux du Grand Auch, le maire d'Auch et ses adjoints ont apprécié la qualité de la "sono".
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles