Menu

Voyage du Comité de Jumelage Castin Duran Ruda dans les Marches et l'Emilie-Romagne

IMG_20190430_093845.jpg

A la rencontre des jumeaux italiens

Photo : "la Grande Sfera" de Arnaldo Pomodoro, sculpteur sur bronze, mondialement reconnu

Après un aller, le samedi 27 avril, quelque peu longuet (bouchons, arrêts dûs aux Gilets Jaunes...) et l'étape au sanctuaire de Laghet, le groupe français comptant 50 personnes, a retrouvé le groupe italien à Bologne .
Ensemble ils ont découvert au travers d'une visite agréablement guidée, Bologne, sa Piazza Maggiore, le palazzo  del Podesà, le palais des Notaires, la Basilique San Petronio, ses deux tours médiévales jumelles Asinelli , emblême caractéristique de la ville, dont on ne sait toujours pas le pourquoi de leur construction :instrument de défense ou de pouvoir ?
Le  soir, tout comme les soirs suivants, les  participants ont pris possession des chambres confortables et apprécié un dîner buffet des plus  plaisants dans un hôtel à Riccione près de Rimini, célèbre ville balnéaire sur l'Adriatique, chère au cinéaste Fellini.
Le lendemain matin, frisquet mais sans pluie, a conduit les voyageurs au château de Gradara, bâtie dès le moyen âge, devenue au fil des siècles l'imposante demeure de puissantes familles,  successivement, Griffo, Malatesta et Sforza.
Cette forteresse,  fût le théâtre des amours tragiques des magnifiques  Paolo Malatesta et Francesca da Polenta évoquée par Dante Alighieri dans l'Enfer.
La visite en toute liberté de la république de San Marino ( la plus petite et la plus ancienne république du monde)  , perchée sur le mont Titano a permis les balades dans les  ruelles, la Piazza della Liberta et la montée aux trois tours  Guaita, Fratta et del Montale, symbole de la ville.
Une vue splendide sur les vallées verdoyantes environnantes s'offrirent, les surplombs  vertigineux, on comprend facilement l'interêt stratégique de telles constructions lors des guerres intestines  des siècles passés.
Mardi 30 avril, c'est Pesaro,  port et ville natale de Gioacchino Rossino, qui a accueilli le jumelage et sa guide. Site historique riche en villas, palais, églises et musées  ; la cité est très  imprégnée par la musique du célèbre et prolifique compositeur, elle lui dédie un festival tous les ans au mois d'août.
L'aprés midi consacré à la visite  guidée d'Urbino, berceau de la Renaissance italienne, n'a pas manqué de charme . Le Palazzo  Ducale, bâti  en terre cuite qui domine la ville et  l'ensemble du centre historique sont classés patrimoine mondial de l'Unesco :
 Architecture,marqueteries,  sculptures, peintures de Uccello, Della Francesca, le Titien, Giovanni Santi ( père de Raphaël)... et autres œuvres constituent  les preuves d'attraction pour cette cité par artistes et érudits de la Renaissance .

En soirée Français et Italiens ont fait éclater la joie des retrouvailles autour d'un buffet dansant .

Ravenne , située en Emilie Romagne, en ce 1er mai fut un ravissement, le chaud soleil enfin a accompagné les visiteurs qui ont découvert un patrimoine exceptionnel de l'art byzantin , mais aussi une richesse en  architecture et mosaïques romaines, byzantines et ariennes, le tout classé au patrimoine mondial de l'Unesco.
Que de couleurs, d'éclat, de splendeur, de justesse de trait dans ces églises et mausolées extraordinairement conservés ! La basilique de Saint Appolinaire, le Mausolée de Gallia Placida, le Mausolée de Théodoric , San Vitale … ont médusé  l'assistance par leur magnificence.

 Apéro et pique nique – copieux- offerts par le comité de jumelage italien, a réuni tout le monde pour le dernier repas en commun.
 A la suite pour honorer  la fête du travail, l'hymne italien et la Marseillaise ont été entonnés respectivement par les jumeaux de chaque pays, puis  Bella Ciao, magnifique chant des partisans résistants italiens a été repris par tous dans la joie .
Ce fut un grand moment de communion pour le jumelage .
L'heure des Arrivederci ayant sonnée, chacun des bus est reparti de son côté pour regagner ses pénates.
 
Une fois encore le plaisir de se retrouver était réel, les amis italiens sont parvenus à enchanter les adhérents au Comité de Jumelage Castin Duran Ruda.

 

 

 

 

 

 

IMG_20190501_131830.jpg
quelques mosaïques
IMG_20190501_130918.jpg
byzantines
IMG_20190501_130907_BURST1.jpg
d
IMG_20190501_131830.jpg
Ravenne
SAVE_20190502_093539 (1).jpeg
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles