Menu

Féminines,Trophée Georges Estève : Un final à couper le souffle

P1540860.JPG

Les Vicoises coiffées sur le poteau par des Éluzates opportunistes

Trophée Georges Estève, finale féminines

Vic-Fezensac : 43

Éauze B : 44

LIEU : Valence sur Baïse (Salle Jacques Baurens).  SPECTATEURS : 2 000 environ. ARBITRES : Hugo Quintana et Julien Boneu. QUART TEMPS : 13-12, 9-8, 10-15, 11-9. MI-TEMPS : 22-20.

VIC-FEZENSAC  12 tirs réussis sur 35 tentés dont 4 sur 13 à trois points. 15 sur 24 aux lancers francs. 13 fautes d’équipe. Joueuse sortie pour cinq fautes : Jelonch (40ème). Les marqueurs : Laborde (6), F. Jelonch (9), Bergamo (-), Teixeira (-), Clavier (4), Hildevert (-), Hourcade (-), Ch. Jelonch (16), Nascimbène (6).

ÉAUZE B 17 tirs réussis sur 62 tentés dont 5 sur 24 à trois points. 5 sur 10 aux lancers francs. 22 fautes d’équipe. Pas de joueuses sorties pour cinq fautes. Les marqueurs : Da Costa (5), Lamort (10), Bessagnet (-), Filartigue (-), Rodriguez (-), Baulac (7), Minighin (4), Hulshof (2), Zamarian (10), Riccardi (6).

Juste après l’exceptionnel show à l’américaine digne de la NBA imaginé par l’association TGE et son chef de file, Paul Schlicklin, les finalistes féminines se retrouvaient à la conclusion de cette 8ème édition du trophée Georges Estève. Vic-Fezensac et Éauze B, qui se connaissent bien puisqu’évoluant toutes deux en régionale 2, se retrouvent pour une troisième fois avec des Vicoises ayant le statut de favorites en raison de leurs deux victoires en championnat.

D’entrée de jeu, les Éluzates en pleine confiance alignent un 10 à 0 dont 2 tirs primés, une entame qui surprend les Vicoises et leurs supporters. Ces derniers sont vite rassurés avec Charline Jelonch et Fanny Jelonch qui vont chercher les fautes et Léa Laborde qui aligne un tir primé, ce qui se traduit par 9 à 0 (13 à 12 à la 10ème). Le jeu devenant plus engagé en défense de part et d’autre avec aussi de nombreux ballons perdus et un manque d’adresse flagrant, font que les deux formations se neutralisent jusqu’à la mi-temps, (22 -20).

À la reprise, la meneuse éluzate, Bruna Da Costa qui égalise, lance un chassé croisé entre les deux formations. Côté Vicois, Charline Jelonch par ses lancers francs et Marina Clavier assurent l’essentiel des points alors que du côté d’Éauze les solutions offensives sont plus diversifiées où l’intérieure Stéphanie Zamarian se met en évidence avec l’ailière, Audrey Minighin, qui conclut le troisième quart temps par deux paniers consécutifs donnant ainsi l’avantage aux Armagnacaises, (32 à 35 à la 30ème).

Le dernier acte s’annonce extrêmement serré où tout peut basculer d’un côté comme d’un autre. Le coude à coude est intense avec deux formations qui se rendent coup pour coup où finalement Vic-Fezensac semble tenir sa victoire sur un tir primé de Fanny Jelonch, 43 à 40 à la 39ème. Un lancer-franc d’Ambre Lamort réduit le score, 43 à 41. Sur l’ultime relance offensive de la rencontre, Éauze joue son va-tout sur Amandine Riccardi laquelle plante un tir primé qui donne la victoire et l’octroi du trophée aux Éluzates.

P1540850.JPG
Trophée Georges Estève remis aux Éluzates.
P1540804.JPG
Charline Jelonch (Vic) contestée par Stéphanie Zamarian (Éauze).
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles