Menu

Rencontres positives avec la ministre Jacqueline Gourault

P1530739.JPG

Photo : Les personnalités devant la MSAP de Lectoure.

Journée chargée, ce vendredi 22 mars, pour la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Jacqueline Gourault, laquelle a accompagné en matinée le déplacement du premier ministre, Edouard Philippe. Ensuite, elle se dirigea dans l’après-midi, à Lectoure, pour visiter la Maison des services publics, MSAP où elle fut accueillie par le maire, Gérard Duclos et par de nombreuses personnalités parmi lesquelles les directeurs de la CAF et de la MSA. Après un entretien avec Hélène Marti, adjointe au maire, chargée de l’action sociale, de la solidarité, lequel porta sur le fonctionnement de la MSAP, la ministre releva « que ce service public est là pour toujours accompagner les personnes qui n’ont pas internet ou qui ne savent pas s’en servir car étant parfois trop âgées, notamment pour la déclaration de leurs revenus y compris les jeunes pas très forts pour les formalités administratives. Il faut absolument répondre à toutes les demandes humaines ».

Gérard Duclos invita ensuite la ministre à visiter deux lieux emblématiques de Lectoure dont le belvédère et le village des brocanteurs.  La ministre quitta à regret cette ville de Lectoure qu’elle avait visité il y a quelques années en souhaitant y revenir un jour, c’est fait.

Jacqueline Gourault fila ensuite à Fleurance pour visiter le Fablab (Laboratoire de fabrication) éphémère situé dans les locaux de la Communauté de communes de la Lomagne gersoise. Une vingtaine de lycéens  présentèrent leurs travaux via leur ordinateur, ce qui intéressa fortement la ministre qui ne se priva pas de les questionner. Elle eu droit aussi à une démonstration de découpe au laser en 3D ce qui lui permit de repartir avec un petit souvenir en bois et un gobelet entièrement écologique et recyclable.

Jean-Louis Castell, président de la Lomagne gersoise : « Cette visite de Jacqueline Gourault est très positive pour nous car c’est Paris qui descend dans le Gers pour découvrir un laboratoire innovant en milieu rural et cela a plu à notre ministre. C’est un investissement très important que nous faisons grâce à l’aide de l’État et de la Région lesquels nous aident à hauteur de 70 % à l’acquisition de matériel d’occasion. A noter aussi que nous achetons ce que les autres n’ont pas, ce qui permet d’agir en complémentarité avec Auch »

P1530726.JPG
Jacqueline Gourault en discussion avec Hélène Marti.
P1530732.JPG
Le maire, Gérard Duclos, entouré d'Hélène Marti et de la ministre.
P1530750.JPG
Visite du village des brocanteurs, le député Jean-René Cazeneuve accompagne Jacqueline Gourault.
P1530757.JPG
Jacqueline Gourault très intéressée par le travail du lycéen.
P1530760.JPG
Une œuvre en cours.
P1530766.JPG
Encadrement de l'affiche réalisé par le laser en découpe 3D et dédicacé par la ministre.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles