Menu

Des travaux de taille au verger des "Hespérides"

IMGP7015.JPG

"Taille tôt, taille tard, rien ne vaut la taille de mars"

A Plaisance, la municipalité précédente avait mis en place un verger de collection dans lequel se retrouvait tout le patrimoine arboricole fruitier gersois.

Ce patrimoine, en partie oublié, avait été reconstitué par Jean-Louis Dutrey, aujourd'hui disparu.

Il avait parcouru tout le département à la recherche des fruits d'antan adaptés au terroir et au climat gersois.

 L'aide du pépiniériste greffeur, Raymond Lapèze de Masseube, avait été précieuse ; les deux hommes avaient travaillé de pair avec grand succès.

En trois années successives, quatre-vingts de ces arbres fruitiers ont été plantés à Plaisance.

L'ancien responsable du verger plaisantin, David Gias à l’âme poétique à la vue des belles pommes dorées  produites, l'avait baptisé "Verger des Hespérides".

David est en retraite, mais Jean-Marc et Michel, ses anciens collègues, ont pris le relais, ils taillent et entretiennent afin que le verger continue à vivre longtemps encore.

 

IMGP7014.JPG
IMGP7013.JPG
IMGP7012.JPG
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles