Menu

Avis de grand froid

frost-3907455_960_720.jpg

Mobilisation des services de l'État

Compte tenu des températures négatives prévues pour les jours prochains sur le département du Gers, l’ensemble des services de l’Etat, ainsi que les acteurs de la veille sociale, renforcent leur vigilance auprès des populations vulnérables.

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP) est mobilisée depuis le 1er novembre, dans le cadre du dispositif d’hébergement d’urgence. Elle travaille quotidiennement en étroite collaboration avec les acteurs concernés (115, Regar, association Louise de Marillac, Croix-Rouge…) afin d’apporter une réponse adaptée à la situation météorologique et aux besoins recensés.

Actuellement, 64 places d’hébergement d’urgence sont mobilisées sur l’ensemble du département afin de faire face au besoin de mise à l’abri des personnes vulnérables :

- A Auch, 25 places gérées par l’association L. de Marillac et 12 places familles gérées par l’association REGAR

- A Condom, 4 places gérées par les amis de l’ancien Carmel

- 23 places sont mises à disposition par les communes ou des associations sur 11 communes.

Si les températures négatives perduraient dans le cadre d’un épisode de grand froid, de nouvelles places seraient ouvertes afin de prendre en charge des personnes sans abri ou mal logées.

A Auch, la Croix-Rouge effectue une maraude les mardi et vendredi de 18 h 30 à 22 h. Dans le cadre de leurs missions, les policiers, les gendarmes participent également au repérage et à l’identification des personnes à la rue ou en grande précarité, et les sapeurs-pompiers sont également des veilleurs auprès de la population.

Les élus du département ont été sensibilisés et sont mobilisés pour répondre aux besoins de leurs citoyens les plus vulnérables. Un recensement des places d’accueil, même temporaires, leur a été demandé.

Il est rappelé qu’en cas de difficulté, le numéro unique à appeler est le 115, numéro gratuit fonctionnant 24h/24 afin de pouvoir mettre les personnes qui le nécessitent à l’abri.

Illustration Pixabay.com

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles