Menu

Communiqué des trois présidents des Chambres Consulaires du Gers

20181124173440NyKE.JPG

Dans un communiqué commun adressé à notre rédaction, Rémi Branet, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Gers, Guy Sorbadère, président de la Chambre de Métiers et d’Artisanat, et Bernard Malabirade, président de la Chambre d’Agriculture du Gers, s’expriment sur la mobilisation des Gilets jaunes et les mesures gouvernementales annoncées récemment :

« Depuis plusieurs semaines, les gilets jaunes manifestent partout en France l’expression d’une colère justifiée et accumulée. Elle a pris dans le Gers des tournures plus pacifiques que dans certains autres départements et c’est une bonne chose. Les revendications ont pu être exprimées dans le cadre d’un dialogue constructif avec de nombreux élus et représentants du territoire.

Annonçant l'annulation de la hausse des taxes sur le carburant prévue au 1er janvier prochain, le gouvernement a montré une volonté d’apaisement qui vise à sortir de la crise et à entamer sereinement une large concertation partout sur le territoire pour éviter qu’elle ne revienne.

Comme 70 % des Français interrogés par un sondage récent, nous estimons que ce geste doit entraîner la suspension des blocages. Cela permettra aux familles gersoises de retrouver de la tranquillité pour se rassembler durant les fêtes et à nos commerçants et nos entreprises de reprendre pleinement leur activité après ces semaines difficiles.

Nous en appelons à la responsabilité de chacun pour veiller à ce que les manifestations ne se transforment pas en chaos durable à l’échelle nationale.

Prenons au mot le gouvernement pour organiser dans le Gers, avec l’ensemble des acteurs du territoire et des gersois, une large concertation qui nous permette d’élaborer ensemble les bonnes solutions pour notre département. »

Photo Jean-Bernard Wiorowski

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles