Menu

Solidarité avec tous les EHPAD et services à domicile

FB_IMG_1517290878275.jpg

A Val de Gers comme partout

Nous, personnel travaillant auprès des personnes âgées, avons été solidaires de la journée d’action sociale du 30 janvier 2018 afin d’améliorer l’accompagnement, les services et les soins à apporter à nos aînés et aussi pour lutter pour l’amélioration de nos conditions de travail. Nous demandons davantage de moyens humains et financiers pour nos EHPAD et services à domicile.

Nous souhaitons alerter le ministère de la santé et le gouvernement des risques encourus par une insuffisance des effectifs, qui engendrent des souffrances pour les résidents (manque de temps à leur accorder, soins effectués trop rapidement, isolement…) et pour le personnel (cadences soutenues, impuissance face au mal être des résidents, épuisement professionnel…)

Madame Agnès BUZYN, ministre de la santé, considère que les difficultés des EHPAD sont dues " à un problème de management". Nous protestons fortement contre ces déclarations qui ont pour but d’occulter la vérité, à savoir, la diminution des moyens alloués aux établissements.

De plus, il faut savoir, que lorsque des aides financières sont accordées à un établissement, le versement est fractionné et effectué sur plusieurs années. Quand on sait que les personnes âgées entrant en EHPAD, sont de plus en plus dépendantes, il apparaît systématiquement un décalage entre les budgets alloués et les besoins financiers !

Nous ne pouvons plus tolérer les dysfonctionnements de notre système social, nous voulons exercer un métier de qualité et continuer à prendre soin de nos aînés dans le respect et la dignité !

Aujourd'hui’hui le personnel montre sa colère ! Nous sommes solidaires !

 

Le personnel de l' EHPAD Val de Gers à Masseube

Personnel en colère

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles