Menu

Dix syndicats ont, ensemble, fait appel à la grève et la manifestation

IMG_20171010_113106970.jpg

Inaccoutumé mais cohérent, le défilé a rassemblé tous leurs logos

C'est un bon millier de personnes qui se sont rassemblées Place de la Libération à Auch en ce 10 octobre, répondant à  l'appel à la manifestation contre la politique de régression sociale actuelle menée par le gouvernement, lancé par l'ensemble des syndicats. Secteur public et privé,  retraités,  sans emploi, jeunes ont défilé côte à côte dans la rue sous les banderoles et drapeaux des syndicats,  mais aussi celles de leur initiative personnelle, Emmanuel Macron en ligne de mire.
Les mêmes revendications pour tous , Eric Cantarutti( CGT), Pierre Wiart ( Sud SOLIDAIRES) Eric Guichenné( section departementale des fontionnaires territoriaux CGT)Christian Houriez (FO)Evelyne Dupouy( santé FO) Lucas Duval(CGL) … ont dénoncé :
- le détricotage du Code du Travail renforcé par les ordonnances
- les120 000 suppressions de poste de fonctionnaires en 5 ans, plus ou moins remplacés  par des emplois de contractuels entraînant plus de précarité surtout chez les femmes.
- l'augmentation  significative des salaires des fonctionnaires
- le statut menacé
- la baisse des APL,  baisse également des retaites avec l'augmentation de la CSG
- la suppression des emplois aidés
- les services publics fragilisés ou disparaissant pous cause de moyens toujours en baisse...

«Macron toujours plus pour les riches », c'était l'un des slogans affiché par Sud SOLIDAIRES en évoquant les 17 milliards d'euros de cadeaux accordés sous forme de baisse d'impôts.

Les représentants des syndicats  avaient rendez vous avec le préfet, représentant du gouvernement, après la manifestation.

DSC00163.JPG
DSC00174.JPG
DSC00178.JPG
IMG_20171010_113002184.jpg
DSC00167.JPG
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles