Menu

Basket-ball, NM2 : Valence-Condom monte en puissance

21731116_1654649854607692_422693197416662567_n.jpg

Le comportement des joueurs s'est révélé positif malgré la défaite

Cognac : 90

Valence-Condom : 73

Lieu : Châteaubernard (Complexe des Vauzelles). Arbitres : Aurore Mignot et Yann Walewski. QUARTS TEMPS : 29-18, 17-12, 20-24, 24-19. MI-TEMPS : 46-30.

COGNAC: 31 paniers réussis  dont 7 à 3 points. 21 lancers francs réussis. 21 fautes, aucun joueur éliminé.

Les points : Incrédule (18), Gassama (10), Seskus (12), NDiaye (10), Chery (5), F. Seguela (6),Th. Seguela (13), Gara (0), Conde (11), Laurent (5).  

VALENCE-CONDOM : 24 paniers réussis dont 9 à 3 points. 16 lancers francs. 25 fautes. Joueurs éliminés pour 5 fautes : Kongbo et Patey.

Les points: Mehiaoui (4), Jovanovic (7), Mendes (4), Nasri (11), Kongbo (10), Trépout (-), Desbarats (12), Seremet (15), Patey (10).

La rencontre démarre par 0 à 6 grâce aux deux lancers francs réussis par Mohamed Mehaoui et un panier suivi de 2 lancers francs de Yohan Desbarats. Puis s’en suit une série de 7 tirs à 3 points dont 3 réussis pour le gersois David Seremet. Le rythme est donné avec un VCGB qui se paie le luxe de mener durant les huit premières minutes de jeu. A noter que Valence-Condom ne joue qu’avec un seul meneur de jeu, Mohamed Mehaoui, par le fait que Bastien Maggesi est blessé aux adducteurs.   Puis au fil des minutes Cognac prend l’ascendant sur le VCGB qui connait un flottement dans le deuxième quart temps en concédant une dizaine de points. Loin de lâcher, les protégés de Sébastien Boutin réagissent au troisième quart temps en revenant à 8 points des locaux. Lesquels surpris par cette superbe réaction des visiteurs doivent s’employer pour s’octroyer le gain du match. Valence-Condom s’incline certes mais cette fois-ci avec les honneurs.

Déclaration
Sébastien Boutin, entraîneur de Valence-Condom : « Malgré la défaite, je reste satisfait de notre prestation qui est bien mieux que celle face à Bordeaux. Lors des précédentes rencontres on n’avançait pas dans notre jeu, là face à Cognac on a su relever la tête en jouant les yeux dans les yeux. C’est satisfaisant parce que c’est une rencontre sur laquelle on doit capitaliser et rebondir. C’est de bonne augure avant la venue de Toulouse où il faudra reproduire cet état d’esprit entrevu à Cognac ».
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles