Aux portes du Madiran, le chai Doléris

Chai souterrain Doléris Lembeye cph tourisme Nord béarn (1).jpg

Le chai Doléris, situé en bordure de la D943, au pied de la côte de Lembeye, est au cœur d’un projet de valorisation du territoire. Différents acteurs vont y travailler main dans la main, en partenariat étroit avec les vignerons de la cave de Crouseilles : la commune de Lembeye, La communauté des communes Nord Est Béarn, la communauté des communes des Luys en Béarn et le Conseil Départemental.

Une association, « Patrimoine Doléris, Territoire d’Avenir », a été constituée pour accompagner le projet de rénovation et de revalorisation de cette bâtisse du début du XXe siècle.

Aux portes du Madiran, le chai Doléris, doit son nom à son créateur : le Dr Jacques Amédée Doléris. Né au milieu du XIXe siècle, ce gynécologue de renommée internationale fut également Député des basses Pyrénées, Vice-Président
du Conseil général et Maire de Lembeye. Épicurien et amoureux de la vigne, cet homme public s’est servi des innovations de son temps pour faire progresser son territoire. Le chai Doléris est un condensé de ce qu'était capable d'entreprendre ce visionnaire passionné.


La renaissance du chai
Le chai, laissé à l’abandon pendant plusieurs années a
été racheté par le Château de Crouseilles en 1969 et a
repris vie en 1978 avec l’installation d’une boutique.
Avec l’émergence de l’œnotourisme, une nouvelle
page est en train de s’ouvrir pour le chai. Derrière la
boutique se cache l’âme du chai avec sa grande salle aux
magnifiques volumes et surtout ses 170 mètres de
souterrains creusés dans la colline

Au cours des derniers mois, les étudiants des beaux-arts de Pau et Tarbes se sont emparés du lieu. Leur travail d'interprétation a permis d'attirer de nombreux touristes et de remettre en lumière cette bâtisse du début du 20e siècle.

L’association, « Patrimoine Doléris, Territoire d’Avenir », créée en juin 2021, a pour objectif de redonner toute sa superbe à ce lieu et de le faire vivre au travers d’actions culturelles, scientifique, économiques, oeno-touristiques et sociales.
Pour mener à bien ce projet, une étudiante en master histoire et patrimoine de l’université de Pau a été recrutée en contrat d’alternance.

Sa mission : accompagner le projet de rénovation et de valorisation du chai en partenariat étroit avec les vignerons et les différents acteurs locaux. La thèse sur le Dr Doléris, rédigée par M. Marc Cabane, ancien Préfet des Pyrénées-Atlantiques,
viendra étayer son travail.

Chai-souterrain-Doleris-Lembeye-cph-tourisme-Nord-bearn-Madiran-2.jpg
Chai-souterrain-Doleris-Lembeye-cph-tourisme-Nord-bearn-Madiran-2.jpg
Jacques_Amédée_Doléris,_1922  B.jpg
Jacques, Amédé Doléris Désireux de développer la viticulture, il créa à Lembeye, en 1920, une chaire de viticulture visant à améliorer les techniques de vinification crédit Ph DR
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles