Thierry Escaich, un musicien à la dimension internationale

Vesperale Escaich 2R6A6951.jpg

Une Vespérale totalement réussie grâce à sa prestation

Une entrée sous contrôle

Le public avait entendu les conseils des organisateurs, ils étaient là en avance pour pouvoir présenter leurs justificatifs au contrôle. Mais le jeu en valait la chandelle. Sans doute la Vespérale la plus attendue de la saison. Mardi dernier le 27 juillet, "Les Amis de l'Orgue de Condom" avait invité Thierry Escaich.

Comme à l'accoutumée, Marlène Ziegler, bénévole et membre des Amis de l'orgue, prend la parole pour présenter la soirée et son invité vedette. 

Une soirée qui était organisée en partenariat avec le Festival ClassiCahors qui prend fin le 2 août 2021.

Un virtuose derrière l'orgue de la cathédrale

Compositeur, organiste et improvisateur, Thierry Escaich est unique sur la scène musicale contemporaine. Représentant majeur de la nouvelle génération de compositeurs français, il mêle, lors de ses représentations, création, interprétation et improvisation dans des combinaisons diverses, un principe respecté pour sa prestation devant le public condomois.

Ce dernier, à la fin du spectacle, a tellement apprécié qu'il en aurait bien redemandé pour prolonger le plaisir.

Un musicien avec une aura internationale

Le 1er mai 2021, Thierry Escaich était à Rotterdam pour la première mondiale de son concerto pour flûte. Josephine Olech qui occupe la chaire de flûte solo de l'Orchestre philharmonique de Rotterdam, en était l'interprète. 

Le troisième ouvrage lyrique de Thierry Escaich  "La Voix humaine, Point d’orgue" constitue une vibrante résonance contemporaine à une œuvre phare du XXe siècle où Poulenc «dialogue» avec le compositeur. Olivier Py est le maître d’œuvre, tout à fois metteur en scène et librettiste de cette opéra capté à huis-clos au Théâtre des Champs-Elysées, le 5 mars dernier. Interprété par la soprano Patricia Petibon, souvent mise en scène par Olivier Py, le baryton Jean-Sébastien Bou - déjà au générique du premier opéra de Thierry Escaich, "Claude", une création de 2013 - et le ténor Cyrille Dubois, il est disponible en VOD jusqu'au 31 août 2021, sur le site du Théâtre des Champs Elysées.

Qui au programme de la prochaine Vespérale ?

Mardi 3 août, ce sera Christophe Bouhier qui remplacera Thierry Escaich et qui jouera sur les touches du clavier. Il sera accompagné par Gérard Siffert à la trompette.

Là pour les mélomanes condomois, il ne s'agit pas d'inconnus. En plus, Christophe Bouhier, cette année, a joué le remplaçant de luxe lors de la première vespérale 2021. Il avait pris la place de l'organiste prévu empêché, Gérald Henrie, que le public aura certainement plaisir à entendre à une autre occasion.

Donc ce 3 août, Christophe Bouhier, professeur de piano à la Communauté de Communes de la Lomagne gersoise, mais aussi organiste titulaire de l'orgue local, avec Gérard Siffert, le Condomois de la soirée, tenteront de faire oublier Thierry Escaich. Rude tâche mais il est certain que le public prendra également plaisir à écouter ces deux artistes dans un registre musical différent, avec la trompette qui viendra s'ajouter au chant de l'orgue.

Mêmes recommandations que pour la Vespérale de mardi 29 juillet : n'arrivez pas à la dernière minute, prévoyez d'être sur place avant l'heure en raison des contrôles imposés à l'entrée.

Photos Marc Le Saux

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles