Menu

Les marchés bio sont de retour !

producteurs.jpg

Demain mercredi, de 17 h à 20 h, rendez-vous dans le jardin des Cordeliers ( jardin de l'Office de Tourisme, place du Foirail)  pour le 1er marché bio de la saison.

À cette occasion, nous avons rencontré Camille Bouas organisatrice avec son compagnon, Cyril Simonin, de ces marchés qui font la joie des Vicois et des vacanciers depuis trois ans maintenant.

Journal du Gers : Comment est née l’idée de proposer ces marchés ?

Camille Bouas : Cyril Simonin est installé en maraichage bio depuis dix ans à Marambat.

On propose déjà des paniers de légumes bio chez nous tous les mardis entre 16 h et 19 h ; les gens viennent récupérer des paniers qu’ils ont commandés par mail (cyriltrombine@yahoo.fr) ou par téléphone au 06 79 86 12 33.

On travaille en maraichage sol vivant et on produit tous les légumes de saison.

C’est la 3e année que nous proposons ces petits marchés dans les jardins de l’Office de Tourisme.

L’idée nous est venue quand on s’est aperçu sur le marché de Vic, le vendredi matin, où nous sommes présents qu’il y avait de la demande en bio. Les gens étaient obligés de faire des kilomètres pour aller à la Biocoop, à Auch, ou au magasin bio d’Éauze.

Il y a un certain nombre de producteurs dans le coin, on s’est dit que l’on pourrait se regrouper et proposer un petit marché.

Nous avons fait la demande à la mairie et à la Communauté de Communes et on a obtenu l’accord.

Journal du Gers : Que peut-on trouver sur ce marché ?

Camille Bouas : On trouvera un producteur de fromage de brebis bio de Saint-Arailles, Sylvie Roland du Brouilh-Mombert qui propose du pain, des pizzas, des gaufres, des biscuits, de l’huile et du vinaigre, un producteur de bière artisanale de Dému, du pain d’épice, du miel, des tisanes, du savon bio.

On ouvre ce marché à tous les produits bio et locaux à condition qu’il n’y ait pas de doublon puisque c’est un petit marché.

S’il devait y avoir une charte, ce serait celle-là : produits bio, locaux et pas de doublon.

On accueillera, cette année, une arthérapeute qui viendra présenter ses cartes, un stand aussi de vêtements en tissu organique.

Les producteurs locaux bio qui veulent exposer peuvent nous contacter au 06 79 86 12 33 ou par mail à l'adresse cyriltrombine@yahoo.fr.

Journal du Gers : Le marché proposera-t-il une animation musicale comme l’an dernier ?

Camille Bouas : Le marché est ouvert à toutes les personnes qui veulent s’exprimer au niveau artistique.

Cette année, on n’a pas eu le temps d’élaborer un projet. Ce sera scène ouverte au chapeau.

Journal du Gers : Pourra-t-on se restaurer sur le marché ?

Camille Bouas : Oui, on peut boire et manger. On peut composer son assiette en fonction de ce que proposent les producteurs sur place.

Journal du Gers : Ce marché aura-t-il lieu tout l’été ?

Camille Bouas : Oui, il aura lieu tous les mercredis de 17 h à 20 h, pendant tout le mois de juillet et le mois d’août, et il pourra peut-être se poursuivre au-delà. Madame la Maire semble y être favorable.

Rendez-vous dès demain mercredi, de 17 h à 20 h,  au Jardin des Cordeliers pour le premier marché bio de l'été !

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles